Défense
URL courte
0 433
S'abonner

Les spécialistes néerlandais n'ont pas constaté d’activité militaire dans la région de Rostov, proche de la frontière avec l’Ukraine.

Une inspection réalisée par des experts militaires hollandais a fait état de l’absence d’activité militaire dans la région russe de Rostov, proche de la frontière avec l’Ukraine, a annoncé vendredi un responsable du ministère russe de la Défense, Sergueï Ryjkov.

"Au terme de la vérification du groupe d’inspection des Pays-Bas, son chef a fait état de l’absence, dans la zone en question, d’activité militaire que la Fédération de Russie aurait dû déclarer aux Etats de l’OSCE conformément à ses engagements internationaux", a indiqué le responsable dans une interview à RIA Novosti.

Selon lui, cette conclusion a été confirmée par des représentants de l’Allemagne et du Danemark, qui participaient également au travail des experts néerlandais.

Il s'agit de la troisième inspection menée en 2015 dans le cadre du document de Vienne de l'OSCE relatif aux mesures de confiance et de renforcement de la sécurité. La première remonte à début février 2015, quand des spécialistes militaires ukrainiens ont visité la région de Rostov. Au terme des inspections, aucune violation de l’activité militaire par le Forces armées russes n’avait été constatée. Des représentants des Forces armées turques ont inspecté des territoires de cette même région du 17 au 19 février, concluant également à l’absence d’activité militaire.

De telles inspections sont menées régulièrement pour déterminer l’existence d’activités militaires devant faire l’objet de notifications officielles, ou pour confirmer l’absence d’une telle activité dans une zone donnée.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
L'ex-Président égyptien Hosni Moubarak est mort
Tags:
défense, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook