Défense
URL courte
0 891
S'abonner

Après avoir décollé d'un aérodrome dans la moyenne Volga, un groupe de bombardiers stratégiques a mis le cap sur la péninsule de Kola pour tester la disponibilité des systèmes antiaériens de la région.

Des bombardiers stratégiques Tu-95MS effectuent des missions visant à tester l'efficacité des systèmes de défense antiaérienne dans le nord-ouest de la Russie, a annoncé jeudi le ministère russe de la Défense dans un communiqué. 

Les avions militaires russes en images
© Sputnik . Grigory Syssoev
"Des équipages de l'Aviation stratégique russe effectuent des vols en Arctique en vue de vérifier la disponibilité des forces de défense contre les aéronefs (DCA) dans le nord-ouest de la Russie. Après avoir décollé de l'aérodrome d'Engels [moyenne Volga], des bombardiers stratégiques Tu-95MS ont pénétré, sous forme de cibles d'entraînement, dans la zone de responsabilité des unités de DCA stationnées sur la péninsule de Kola. Cette pénétration a été effectuée de différentes directions et à différentes altitudes et vitesses", lit-on dans le communiqué. 

Depuis lundi, les forces armées russes font l'objet d'une nouvelle vérification surprise de leur disponibilité opérationnelle. Cette fois-ci, l'accent est mis sur les systèmes de DCA déployés en Arctique. La vérification concerne la Flotte du Nord, les forces de la Région militaire ouest et les Troupes de débarquement, soit plus de 38.000 militaires, des milliers d'unités de matériel de guerre terrestre et des dizaines de bâtiments de surface, de sous-marins, d'avions et d'hélicoptères. Les contrôles dureront du 16 au 21 mars.  

Le véhicule d'appui feu Terminator
© Sputnik . Sergei Mamontov
La première vérification surprise des forces armées depuis la chute de l'URSS a eu lieu en Russie en 2012 peu après la nomination de Sergueï Choïgou à la tête du ministère de la Défense. Selon les experts, ces contrôles permettent d'améliorer substantiellement la coopération interarmes. Plusieurs vérifications de ce genre se déroulent chaque année en Russie en plus d'environ 3.500 exercices militaires de différents types et niveaux.

Lire aussi:

Guerre des étoiles: le Pentagone préoccupé par les progrès de Moscou et de Pékin
Services secrets suédois: les espions russes sont la menace principale de 2014
Iak-130: deux patrouilles russes entament des vols d'entraînement
Tags:
défense, Tu-95MS, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook