Défense
URL courte
0 1642
S'abonner

L'armée américaine a fait un appel d'offres pour obtenir des uniformes confectionnées selon la technologie furtive, a annoncé mardi le quotidien The Daily Mail.

L'armée américaine a fait un appel d'offres pour obtenir des uniformes confectionnées selon la technologie furtive, a annoncé mardi le quotidien The Daily Mail.

Selon le journal, les militaires US veulent que le tissu de l'uniforme soit pareil à la peau du caméléon, changeant constamment de couleur et de dessin en fonction de ce qui l'entoure. Parallèlement, l'uniforme ne doit pas être lourd. Si une source d'alimentation est nécessaire, elle ne doit pas dépasser le poids de 900 grammes et son autonomie doit être égale à quatre heures au minimum. Le tissu devrait réfléchir également la lumière infra-rouge.

Toutefois, l'invisibilité totale pour des objets de taille respectable est "fondamentalement impossible", selon Martin Wegener de l'Institut de technologie de Karlsruhe.

En 2006, le professeur au Collège impérial de Londres John Pendry a prouvé qu'il était possible, à l'aide de métamatériaux, de faire contourner la lumière autour d'un objet et le rendre invisible. 

Mais actuellement, les recherches dans ce domaine ne sont qu'au stade expérimental.

Lire aussi:

Première Guerre mondiale. L'uniforme et les équipements
«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Tags:
Forces armées des Etats-Unis, uniformes, invisibilité, technologies, Institut de technologie de Karlsruhe, Martin Wegene, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook