Défense
URL courte
18644
S'abonner

Des inspecteurs russes envisagent de prendre part à l’observation des manœuvres militaires de l’Otan qui se dérouleront du 1er au 4 novembre 2015 en Espagne, a déclaré le directeur du Centre national de réduction de la menace nucléaire Sergueï Ryjkov.

Il s'agit de l'exercice Trident Juncture-2015, qui implique des soldats américains, allemands, britanniques, français, italiens ainsi que d'autres pays de l'Otan. Au total, environ 25.000 militaires comptent y participer.

"L'observation sera réalisée dans le but de vérifier si les manœuvres militaires en question n'ont pas un caractère offensif et s'ils sont organisés conformément aux dispositifs annoncés auparavant par les pays signataires de l'accord de Vienne de 2011", a relevé M. Ryjkov.

Dans le cadre de l'inspection, les spécialistes russes envisagent de visiter des terrains militaires en Espagne et de recueillir auprès du commandement toutes les informations pertinentes sur les exercices en cours.

L'architecture européenne de sécurité comprend plusieurs accords en matière de désarmement, de contrôle des armements et de mesures de confiance et de sécurité dans le domaine militaire.

L'accord de Vienne de 2011 prévoit notamment un large échange d'informations sur les effectifs militaires, la planification de la défense et les budgets militaires. Les pays membres de l'OSCE se font mutuellement part de certaines activités militaires, invitent des observateurs et mènent des inspections.

 

Lire aussi:

La Russie met l'Otan en garde contre tout rapprochement de ses frontières
Des Estoniens s'en prennent aux soldats noirs de l'Otan
L'Otan compte renforcer sa présence près des frontières russes
Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Tags:
observateurs, exercices militaires, OTAN, Espagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook