Ecoutez Radio Sputnik
    Le militaire, image d'illustration

    La Russie prend du poids sur le marché mondial des armes

    © Sputnik . Alexey Filippov
    Défense
    URL courte
    17390

    Les ventes d'armes sont en légère baisse partout dans le monde excepté pour la Russie et l'Allemagne, d'après l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri).

    Le chiffre d'affaires des plus grands fabricants d'armes de la planète diminue partout dans le monde depuis quatre ans. Le volume total des ventes est évalué à 401 milliards de dollars, soit 1.5 % de moins par rapport à 2013, lit-on dans le rapport de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm publié aujourd'hui.

    Russie a lancé des missiles de croisières Kalibr depuis le sous-marin Rostov-sur-le-Don basé dans la Méditerranée
    © Photo. Ministry of Defence of the Russian Federation
    Contrairement à la mode internationale, les entreprises russes ont vendu, en 2014, 48% plus d'armes qu'en 2013. Le nombre des producteurs russes d'armes figurant au top 100 des plus grandes entreprises d'armements a notamment augmenté de 9 à 11 sociétés.

    Les sociétés dont le siège se trouve aux Etats-Unis et en Europe occidentale, représentant 80% du marché, ont affiché une baisse de 3.2 points de pourcentage par rapport à l'année précédente. Trois entreprises ont même été évincées du top 100. 

    "Avec une baisse combinée de 7,4 % de leurs ventes d’armes, les entreprises d’Europe de l’Ouest accusent le recul le plus marqué, témoignant des difficultés économiques de la région", précise le rapport. 

    Néanmoins, l'Allemagne fait exception à la règle de la baisse générale. Le taux des ventes d'armes des producteurs allemands ont augmenté de 9.4% en 2014, par rapport à 2013.

    Les performances ukrainiennes ne prêtent pas à l'optimisme. La société Ukroboronprom a perdu sa 58e place et occupe à présent la 90e. La seconde compagnie ukrainienne, qui faisait partie du top 100 des plus grands producteurs d'armes en 2013, ne figure plus dans cette liste.

    La diminution spectaculaire des ventes des sociétés ukrainiennes a été provoquée notamment par "la perte du marché russe et la chute du taux de change de la devise locale", souligne-t-on dans le rapport de Sipri.


    Lire aussi:

    Parlement européen: Daech en passe de créer des armes de destruction massive
    Le secrétaire général de l'Onu appelle à éliminer toutes les armes nucléaires
    L’EI pourrait utiliser des armes de destruction massive en UE
    Tags:
    armements, marchés, Ukraine, Europe, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik