Défense
URL courte
151014
S'abonner

La visite de François Hollande à New Delhi prévue fin janvier pourrait être l'occasion de la signature du contrat des 36 Rafale, selon la source de l'agence Xinhua.

"Le contrat de livraison des 36 chasseurs Rafale pourrait être signé", a déclaré la source, précisant que le ministère de la Défense rendrait public les détails de la transaction plus tard.

En visite officielle à Paris, le premier ministre indien Narendra Modi, a annoncé, vendredi 10 avril, que son pays souhaite acquérir, dès que possible, ces 36 Rafale fabriqués en France. Le contrat portant sur la commande des 36 Rafale achoppait cependant sur des divergences relatives au prix unitaire de l'appareil et sur la volonté de Delhi d'obtenir pour ce contrat des "offsets", (une partie de la valeur du contrat produite en Inde). Le ministre indien de la Défense Manohar Parrikar a ensuite déclaré que les contrats ultérieurs relatifs à l'achat des autres avions de chasse seraient conclus dans le cadre des accords intergouvernementaux.

Le Rafale de Dassault Aviation est un avion de combat omnirôle, capable d'accomplir plusieurs tâches au cours d'une même mission, développé pour la Marine nationale et l'Armée de l'air françaises. Ayant effectué son premier vol en 1991, le Rafale a été plusieurs fois déployé en Afghanistan, en Libye, au Mali et en Irak.

Lire aussi:

Le contrat sur la vente de chasseurs Rafale à l'Inde toujours en suspens
Rafale: les négociations franco-indiennes patinent
Dassault se prépare à tripler la cadence de production des Rafale
Syrie: des Rafale français effectuent un vol de reconnaissance
Tags:
France, Inde, Rafale, contrat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook