Défense
URL courte
11241
S'abonner

Les Indiens ont déjà lancé la production en série de cette arme capable de tirer 12 roquettes en 44 secondes.

L'armée et l'agence indienne Defence Research and Development Organisation (DRDO) ont achevé dimanche des essais du système lance-roquettes multiple Pinaka II de production nationale, rapporte le journal Times of India.

"Les essais se sont déroulés à la base militaire de Pokhran pendant trois jours", a indiqué le journal se référant à une source au sein de DRDO.

Selon le journal, l'Inde a déjà lancé la production en série des lance-roquettes multiples Pinaka II qui sont livrés à l'armée du pays depuis décembre dernier. 

Fusée indienne Agni-V
© AP Photo / Indian Ministry of Defense

Le nouveau système a une portée de 60 km, soit 20 km de plus que son prédécesseur Pinaka I livré à l'armée depuis 1999. 

Capable d'effectuer des frappes par tout temps, le LRM Pinaka II peut tirer 12 roquettes en 44 secondes et neutraliser les armes ennemies dans un secteur de 3,9 km². Il est destiné à détruire les rampes de lancement des missiles, les blindés, les effectifs, les postes de commandement et l'infrastructure ennemie, ainsi qu'à créer des champs de mines antichar et antipersonnel à distance. Une batterie de Pinaka comprend six systèmes de lancement équipés chacun de 12 roquettes thermobariques.


Lire aussi:

L'Inde dit à l'équipement militaire US: "Cela suffit!"
L'Inde va allouer 360 M EUR pour ses drones de combat
L'Inde va acheter pour 7 mds USD d'armes russes
Inde: un appel d'offres pour la construction de sous-marins nucléaires
Tags:
lance-roquettes multiples, base militaire de Pokhran, Pinaka II, DRDO, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook