Ecoutez Radio Sputnik
    Le chasseur russe T-50 au salon aérospatial MAKS-2011 à Joukovski

    La production en série du chasseur russe T-50 commencera en 2017

    © Sputnik . Grigoriy Sisoev
    Défense
    URL courte
    Chasseur russe de 5e génération T-50 (152)
    2754

    Pour le moment, c'est le dernier chasseur de la série expérimentale de onze avions qui est en construction, a annoncé le commandant en chef des forces aérospatiales russes. Il a également affirmé que le nouvel avion du projet PAK-FA serait produit en série l'année prochaine.

    La production en série du chasseur ultramoderne russe T-50 devrait être entamée en 2017, a déclaré aux journalistes le général Viktor Bondarev, commandant en chef des forces aérospatiales russes.

    Le T-50, un chasseur unique en son genre
    © Sputnik . Maksim Blinov

    "Je suis très satisfait du travail de l'industrie dans ce domaine. J'ai récemment visité Komsomolsk-sur-Amour, où j'ai pu observer le processus de création d'un nouvel avion.En ce moment, le dernier T-50 de la série expérimentale de onze avions est en construction; il est prêt à 60 ou 70%. Je suis absolument sûr que les essais seront finis dans l'année. L'année prochaine, la production en série de cet avion doit commencer", a estimé le général.

    M. Bondarev a rappelé que l'année dernière à Joukovski au cours du vol d'essai le moteur du 5e avion de la série expérimentale avait pris feu.

    "L'avion est réparé — le cinquième appareil fonctionne maintenant. Cela montre que l'avion peut être entretenu, ce qui est très bien, nous avons besoin de tels matériels" a ajouté M. Bondarev.

    Le Sukhoi T-50 ou PAK-FA est un avion russe de cinquième génération doté d'une avionique foncièrement nouvelle et d'un radar perspectif avec une antenne réseau à commande de phase. Son premier vol a eu lieu en 2010 à Komsomolsk-sur-Amour, sa première démonstration publique — en 2011 au salon aérospatial MAKS à Joukovski près de Moscou.

    L'utilisation de matériaux composites et d'innovations technologiques, le profil aérodynamique de la cellule et les performances étonnantes du moteur assurent au Sukhoi T-50 une très faible signature radar, optique et infrarouge. Cela permet à l'avion de détruire avec un maximum d'efficacité des cibles aériennes et terrestres.

    Chasseur russe de 5e génération Sukhoi T-50
    © Sputnik .
    Chasseur russe de 5e génération Sukhoi T-50

     

    Dossier:
    Chasseur russe de 5e génération T-50 (152)

    Lire aussi:

    Inde: le schéma d'acquisition prévu pour les Rafale appliqué aux T-50 russes
    Le nouveau chasseur T-50 au salon Aviadarts-2015
    Washington crée un chasseur de 6e génération pour surpasser le T-50 russe
    Tags:
    Su-57 (T-50, PAK-FA), production, avions furtifs, avions militaires, essais, chasseur, avions, MAKS 2011, MAKS 2015, Armée de l'air russe, Troupes aérospatiales de Russie, Viktor Bondarev, Joukovski, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik