Ecoutez Radio Sputnik
    Les drapeaux vague en face de soldats qui prennent des positions avec leurs véhicules blindés pendant l'exercice militaire de l'Otan près Swietoszow Zagan, Pologne

    L'exercice militaire de l'Otan en Pologne réunira 27.000 soldats de 22 pays

    © AP Photo / Alik Keplicz
    Défense
    URL courte
    36837

    L'exercice de l'Otan Anaconda qui aura lieu en Pologne en juin est l’évènement militaire le plus important de l'histoire moderne du pays.

    "Anaconda-2016 est une opération vraiment exceptionnelle car un grand nombre de pays-membres de l'alliance et de nos alliés y prendront part. 27.000 soldats de 22 pays seront impliqués dans les manœuvres, dont 13.000 de Pologne, 10.000 des États-Unis et environ un millier du Royaume-Uni", a déclaré le général de l'armée polonaise Marek Tomaszycki.

    M. Tomaszycki a souligné que la matière la plus importante est le nombre de pays participants et non pas le nombre de soldats. "Il est beaucoup plus important pour nous de voir un tel nombre d'Etats participant à l'exercice que le potentiel militaire quantitatif, car cela indique un haut niveau de participation politique. L'aspect politique des manœuvres est aussi important que celui militaire", a estimé le général, en notant que l'évènement sera tenu du 7 au 17 juin juste avant le sommet de l'Otan à Varsovie les 8 et 9 juillet.

    Un tel nombre de participants des Etats-Unis est lié au déploiement en Pologne de 250 véhicules blindés et de 90 chars américains. Dans le cadre de l'exercice les Américains vont également effectuer des manœuvres connues sous le nom de Swift Response (Réponse rapide) au cours desquelles les troupes de l'armée US seront débarquées en Europe, notamment sur les terrains militaires polonais prés de Toruń et d'Olsztyn (nord et nord-est de la Pologne), puis ils commenceront à accomplir des objectifs au sein de la Pologne et dans les pays voisins.

    En même temps qu'Anaconda un autre exercice international important, Saber Strike (Coup de sabre), aura lieu. Son objectif consiste à déplacer du matériel et des effectifs dans les pays baltes, en Roumanie et en Bulgarie via l'Allemagne et la Pologne, d'ouest en est,  ce qui montre clairement contre qui ces manœuvres sont dirigées.

    Lire aussi:

    Moscou et Islamabad mèneront des exercices militaires conjoints
    Exercices militaires japonais à l'étranger
    L'Arabie saoudite lance des exercices militaires inédits
    Exercices militaires russo-chinois dans l'Extrême-Orient russe
    Tags:
    armée européenne, exercices militaires, matériels de guerre, armée, Swift Response - 15, Saber Strike 2015, Armée des Etats-Unis en Europe (USAREUR), Forces armées des Etats-Unis, OTAN, Varsovie, Roumanie, Bulgarie, Europe, Pologne, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik