Ecoutez Radio Sputnik
    L'armée US en Corée du Sud

    Les soldats US se plaignent d’être mal nourris en Corée du Sud

    © AFP 2019 JUNG YEON-JE
    Défense
    URL courte
    33342
    S'abonner

    Les efforts visant à encourager les soldats américains à manger sur les bases militaires ont fait long feu. Certains soldats affamés ont déclaré préférer dépenser leurs soldes dans les fast-foods ou les restaurants hors de leur base.

    La nouvelle politique de l'armée américaine intitulée Essential Messing Unit, qui est entrée en vigueur le 1er février, prévoit que les soldats déployés sur la péninsule coréenne peuvent manger dans les bases militaires ou payer de leur poche pour la nourriture dans le restaurant de leur choix.

    En vertu de cette politique, l'armée déduit les frais de repas d'une indemnité de subsistance que les troupes peuvent utiliser volontairement pour toute chose qu'elles souhaitaient, a rapporté Paul Prince, le porte-parole de l'armée US, à l'Army Times.

    Certains ne sont pas contents du repas qu'ils prennent sur les bases militaires. Un des soldats a partagé qu'il s'était rapidement lassé de l'alimentation militaire et préférait aller hors de la base, en payant de sa poche pour les spécialités locales telles que le bulgogi (un ragoût de bœuf).

    Mais la plupart ne sont pas satisfaits par les portions. Par exemple, Amanda Ramirez, épouse d'un sergent servant à la brigade américaine Iron Horse, est mécontente des petites portions de nourriture que les soldats de l'unité reçoivent sur les bases militaires.

    "Je suis si en colère en ce moment que je ne peux pas former une réponse bien écrite", a déclaré Mme. Ramirez sur sa page Facebook décrivant des images de petites portions de poulet, d'œufs et de pommes de terre.

    I cannot form a well written response as to how mad I am right now. This deployment opted to take the BAS (basic…

    Опубликовано Amanda Ramirez 22 февраля 2016 г.

    "Il n'y a pas assez de nourriture, d'autant qu'elle est rationnée. Ce sont des hommes et des femmes adultes qui sont nourris de portions pour enfants. Les soldats brûlent plus d'énergie et de calories sur une base qu'un adulte ordinaire. Une grande armée tente d'économiser de l'argent, mais après tout c'est le soldat qui est perdant", déplore Mme. Ramirez.

    Les responsables de l'armée ont refusé d'être interrogés sur la nourriture en Corée du Sud, toutefois, les fonctionnaires ont déclaré ne pas avoir reçu de plaintes au sujet de la nourriture.

    "Les soldats mangent bien, et les stations alimentaires assurent que les soldats sont alimentés en temps opportun", a estimé le colonel David Patterson, porte-parole de la 8e armée.

    David Johnson, un officier retraité de l'armée du Centre d'études avancées de défense, affirme que les efforts de l'armée US pour remplir les réfectoires peuvent être expliqués par les tensions élevées entre les Corées à proximité de la zone démilitarisée au cours de ces derniers mois après les récents essais de bombes nucléaires et de missiles de Pyongyang.

    "Les restaurants locaux ne peuvent pas être aussi sûrs que les réfectoires sur les bases militaires. Vous ne pouvez pas laisser mourir le système de service alimentaire (militaire américain, ndlr), en particulier dans l'environnement dans lequel ils se trouvent".

    Lire aussi:

    La modernisation de l’armée US a-t-elle échoué?
    Les armes légères, talon d'Achille de l'armée US
    Un homosexuel bientôt à la tête de l'armée US?
    Un écrou mal vissé coûte 60 M USD à l'armée de l'air US
    Tags:
    plainte, nucléaire coréen, alimentation, problèmes, nourriture, Forces armées des Etats-Unis, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik