Ecoutez Radio Sputnik
    F-15E Strike Eagle

    Les USA vendent une cinquantaine de chasseurs au Proche-Orient

    © AFP 2017 MANAN VATSYAYANA
    Défense
    URL courte
    615594347

    Plus de 50 chasseurs américains modernisés de la génération 4++ seront vendus aux monarchies arabes.

    Le département d’Etat et le Pentagone ont déjà adopté un accord portant sur une vente d’avions de combats au Qatar, qui recevra 36 chasseurs polyvalents Boeing F-15 "Strike Eagle" et au Koweït, dont l’armée de l’air sera grossie de 24 chasseurs F/A-18E/F "Super Hornet".

    Ces pays ont mené des négociations pour l'achat de chasseurs américains depuis longtemps. Le Qatar était prêt à acheter plus de 70 avions F-15SE "Silent Eagle", une version avec la technologie furtive, dans ce cas, le pays serait le premier client à posséder la nouvelle modification de cet appareil.

    Tandis que le Koweït souhaitait acquérir environ 40 chasseurs modernisés F/A-18E/F afin de mettre à jour sa flotte aérienne, parce que maintenant son armée de l’air n’a que des vieux chasseurs McDonnel Douglas F/A-18 Hornet.

    En observant le nombre définitif des appareils vendus, il est clair que l'administration américaine a décidé de réduire de moitié le volume des lots initiaux. Il est probable que cela soit un compromis, parce que les négociations ont piétiné pendant longtemps en raison de la position des autorités israéliennes, qui sont opposées à un tel renforcement de leurs voisins arabes. De plus, il n’y avait pas unanimité entre les fonctionnaires américains à propos de la politique étrangère de ces monarchies.

    D’un autre côté, l'affaire arrangeait le Pentagone car elle permettra de garder les lignes de productions de ces chasseurs à l'usine Boeing de Saint-Louis, lesquelles pourraient être fermées après l’accomplissement de la commande d'Etat pour la défense en 2019.

    De plus Washington est intéressé par le renforcement de ces pays arabes car les deux partagent une politique hostile envers l’Iran chiite.


    Lire aussi:

    Un F/A-18C Hornet de la U.S. Navy s’écrase en Californie
    Des bombardiers US au Qatar pour combattre Daech
    Lutte anti-Daech: le Pentagone va déployer des avions embarqués en Turquie
    L'Indonésie préfère les Su-35 russes aux F-16 américains
    Tags:
    F/A-18 Hornet, avions militaires, accord, chasseur, avions, F-15E Strike Eagle, F-15 Eagle, Département d'Etat des Etats-Unis, Pentagone, Qatar, Koweït, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik