Ecoutez Radio Sputnik
    La malette de Q, plein de gadgets espions qui ont sauvé plusieurs fois James Bond

    Une "mallette-protectrice" pour le président russe contre les écoutes et les attentats

    © RIA Novosti . Yelena Pahomova
    Défense
    URL courte
    27653
    S'abonner

    Maintenant à des fins de sécurité, les hauts responsables russes, en premier lieu le président, peuvent recevoir un dispositif personnel, qui ressemble à l’un des gadgets de James Bond.

    Les ingénieurs russes ont présenté un appareil high-tech, qui a la forme d'une mallette, destiné à la protection des hauts responsables contre les menaces possibles, tels que les écoutes et les attentats, rapporte un communiqué sur le site officiel de la Corporation unie pour la fabrication d'instruments (UIMC).

    "L'UIMC a développé un brouilleur de fréquences multiples qui protègera des hauts responsables et des petits groupes de gens. Cet appareil est capable de brouiller des communications et de contrôle à distance de toutes les fréquences possibles, tout en bloquant le fonctionnement d'engins explosifs radiocommandés dans un rayon de plusieurs dizaines de mètres. Le dispositif est intégré dans une petite +mallette+, facile à transporter, qui n'attire pas l'attention", déclare le communiqué.

    Selon les informations de l'entreprise, cet appareil peut être utilisé comme un outil puissant pour assurer la sécurité des déplacements des hauts responsables d'Etat et pour prévenir les attaques terroristes. La mallette bloque des signaux radio, qui peuvent déclencher la détonation d'un engin explosif, y compris dans des cas de déminage effectués par des sapeurs.

    "L'émetteur est également conçu pour limiter l'accès non autorisé aux données confidentielles. Par exemple, lors d'une réunion fermée la mallette est capable d'instaurer une +calotte+, qui couvre tout l'endroit en bloquant le fonctionnement de tous les dispositifs d'écoute, ce qui prévient les fuites d'informations", précise le site officiel.

    La Corporation unie pour la fabrication d'instruments (UIMC) est une société d'Etat qui fait partie de Rostec, un grand conglomérat public russe chargé du développement, de la fabrication et de l'exportation de la production industrielle de hautes technologies.

    L'UIMC réunit plus de 60 entreprises et bureaux de recherche de l'industrie électronique, employant plus de 40.000 personnes. Son domaine de spécialisation est le développement et la fabrication de systèmes de communication, de contrôle et de protection électronique pour les forces armées russes. La société élabore et produit également des robots, des drones ainsi que des matériels informatiques et médicaux.

    La Corporation unie pour la fabrication d'instruments vend sa production à plus de 30 pays, en Afrique, en Asie, en Amérique latine ainsi qu'au Proche-Orient.

    En 2015, selon le classement de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI), l'UIMC était à la 24e place sur la liste des 100 plus grands fabricants d'armes au monde. Son chiffre d'affaires total annuel s'élève à plus de 100 milliards de roubles (plus de 1,3 milliard d'euros).

    Lire aussi:

    10 inventions qui vont changer notre vie
    Des scientifiques UK mettent au point le plus petit moteur du monde
    Les USA en retard sur la Russie en matière d'armes technologiques
    Il construit un sous-marin quand sa femme a le dos tourné!
    Tags:
    Holding russe OPK, gadgets, valises, président, hautes technologies, guerre électronique, brouillage, Asie, Amérique latine, Proche-Orient, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik