Ecoutez Radio Sputnik
    T-50

    Le chasseur russe de cinquième génération T-50 en service dès 2017

    © Sputnik . Maksim Blinov
    Défense
    URL courte
    Chasseur russe de 5e génération T-50 (152)
    231206
    S'abonner

    Les livraisons du chasseur multirôle T-50 (PAK FA) aux troupes aérospatiales russes débuteront l’année prochaine. Les Russes en sont fiers, et en effet ses caractéristiques laissent songeur…

    Les Forces aérospatiales russes recevront les premiers chasseurs de cinquième génération T-50 (PAK FA) en 2017, a annoncé le commandant en chef des Forces, le général Viktor Bondarev.

    "Cinq chasseurs sont déjà au Centre d'Etat d'essai en vol, où ils subissent des tests, et à partir de 2017 ils seront mis en service au sein de nos troupes. Tout se passe comme prévu, il n'y a aucun retard ni changement, nous sommes même légèrement en avance", a indiqué M. Bondarev.

    Les Forces aérospatiales russes sont fières du nouvel appareil, a-t-il souligné.

    "L'appareil est vraiment fantastique, et ce selon plusieurs critères: ses caractéristiques de pilotage, de navigation et d'autres. Il est capable de détecter un avion à une très grande distance, il n'a pas d'égal en la matière. Nous avons de quoi être fiers et nous sommes heureux de recevoir prochainement un avion de ce type", a poursuivi le commandant.

    Le T-50 remplit la principale exigence des chasseurs modernes, à savoir d'être un "avion intelligent". Son radar unique à balayage électronique actif conçu par l'Institut Tikhomirov voit tout ce qui se passe dans les airs et au sol dans un rayon de plusieurs centaines de kilomètres. Il peut suivre plusieurs cibles en verrouillant sur elles l'armement du chasseur. Selon les constructeurs, il peut les attaquer simultanément en tirant des missiles en éventail. Et ce aussi bien contre des cibles aériennes qu'au sol.

    Dossier:
    Chasseur russe de 5e génération T-50 (152)

    Lire aussi:

    Le chasseur russe de 6e génération sur les rails
    Le Japon présente son premier chasseur furtif
    Au Japon, un chasseur-bombardier des années 1940 vole à nouveau
    Focus sur le chasseur russe T-50 et ses munitions "chirurgicales"
    Tags:
    Su-57 (T-50, PAK-FA), chasseur, avions, Viktor Bondarev, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik