Défense
URL courte
6221
S'abonner

Pour la première fois, des chasseurs indiens seront pilotés par des femmes.

Trois promues de l'académie aéronautique de l'Inde ont été officiellement nommées premières femmes pilotes de chasse de l'Armée de l'air indienne.
Awani Chaturverdi, Mohana Singh et Bhawana Kanth, âgées d'un peu plus de 20 ans, ont été officiellement promues au corps des officiers de l'Armée de l'air indienne lors d'une cérémonie en présence du ministre de la Défense Manohar Parrikar.

Mohana Singh, dont le père et le grand père ont fait leur service dans l'Armée de l'air, a déclaré qu'elle avait toujours voulu "poursuivre la tradition familiale de servir la patrie."

"Existe-il un meilleur moyen de le faire que d'être au volant d'un chasseur? Je rêve de prendre part aux futures missions de combat afin de lutter pour la Patrie lorsqu'il le faudra", a déclaré la pilote.

Selon d'autres sources, l'Armée de l'air indienne compterait actuellement entre 100 et 300 femmes pilotes. Mais pour le moment, elles ne sont autorisées qu'à piloter des avions cargo et des hélicoptères. L'intégration des femmes pilotes de chasse est en réalité un test: celles-ci devront servir pendant cinq ans avant qu'une décision ne soit prise au sujet d'une éventuelle embauche en qualité de pilotes de chasse.

Selon les médias locaux, les femmes ne sont toujours pas acceptées au sein de l'armée de terre, des blindés et de la Marine. Toutefois, le président indien Pranab Mukherjee a promis en février que les femmes pourraient effectuer leur service militaire dans toutes les armes. Le commandant en chef de la Marine indienne Robin Dhowan a également déclaré que les femmes pourraient faire leur apparition à bord de navires de combat d'ici deux ans.

Lire aussi:

L’armée de l’air indienne teste avec succès un missile Harpoon
Moscou pourrait livrer un avion de détection à l'armée indienne
Le missile BrahMos en service dans l’armée indienne
Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Tags:
femmes pilotes de chasse, Armée de l'air indienne, Robin Dhowan, Pranab Mukherjee, Manohar Parrikar, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook