Défense
URL courte
3491
S'abonner

Les médias ont obtenu des informations sur le nouveau système de surveillance optique et électronique spatial que prépare le ministère russe de la Défense.

En 2019, le ministère russe de la Défense lancera le déploiement d'un nouveau système russe de renseignement optique et électronique dans l'espace basé sur les appareils performants de type Razdan.

Les Razdan remplaceront les Persona, famille de satellites de reconnaissance militaire optiques russes, annonce le journal russe Kommersant.

Le premier satellite de reconnaissance de type Razdan sera lancé depuis le cosmodrome de Plessetsk (à 800 km au nord de Moscou) en 2019, le deuxième en 2022 et le troisième en 2024.

Le nouveau système de surveillance optique et électronique spatial Razdan sera plus performant que ses prédécesseurs, estiment les experts. Il sera équipé d'une nouvelle charge utile et d'un canal radio à grande vitesse doté d'une protection supplémentaire.

Le troisième satellite ainsi que les appareils suivants seront également équipés d'un nouveau télescope d'un diamètre de plus de 2 mètres.

Pour le moment, les militaires utilisent les satellites de reconnaissance militaire optiques Persona. Les trois exemplaires ont été lancés entre 2008 et 2015. Les images captées par les Persona ont été également utilisées pour l'opération militaire russe en Syrie.

Lire aussi:

Avec quoi l’aviation navale russe est-elle armée?
Quelles seront les cinq armées les plus puissantes en 2030?
Les Forces aérospatiales russes continuent de se doter en matériel
Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Tags:
reconnaissance, satellite, défense, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook