Ecoutez Radio Sputnik
    OC-135B

    Ciel ouvert: des pays membres du traité survolent leurs territoires respectifs

    © Flickr / Airwolfhound
    Défense
    URL courte
    Traité Ciel ouvert (118)
    1191
    S'abonner

    Les pays membres du traité Ciel ouvert continuent leurs vols d'observation. Des inspecteurs militaires américains et ukrainiens effectueront notamment un vol d'observation au-dessus du territoire russe, alors que des inspecteurs russes se rendront aux Etats-Unis et au Canada.

    Dans le cadre du traité Ciel ouvert, des inspecteurs militaires américains et ukrainiens effectueront un vol d'observation au-dessus du territoire russe, alors que des inspecteurs russes feront la même chose aux Etats-Unis et au Canada, a déclaré Sergueï Zabello, directeur par intérim du Centre de réduction des risques nucléaires au sein du ministère russe de la Défense.

    "Le survol d'observation des inspecteurs américains et ukrainiens se déroulera du 22 au 27 août au départ de l'aérodrome d'Oulan-Oudé (Bouriatie) à bord d'un OC-135B américain", a indiqué le responsable russe.

    Selon lui, l'avion suivra un itinéraire convenu entre les pays concernés. Des spécialistes russes se trouveront à bord de l'appareil pour contrôler l'utilisation des moyens techniques de surveillance et le respect des clauses du traité.

    A leur tour, des inspecteurs russes survoleront le territoire des Etats-Unis et du Canada à bord d'un Tu154M Lk-1. Le survol d'observation du territoire américain se déroulera du 22 au 27 août au départ de la base aérienne Wright Patterson (Etat de l'Ohio) sur une distance maximale de 4.900 km. Le survol d'observation du territoire canadien se déroulera, lui, du 29 août au 3 septembre au départ de l'aérodrome de Trenton, devant couvrir une distance de 5.400 km.

    Il s'agit des 25e et 26e vols de ce genre effectués par les inspecteurs russes en 2016, selon le responsable.

    Le traité du Ciel ouvert a été scellé le 24 mars 1992 à Helsinki. Il comprend la participation de 34 Etats. Les vols d'observation sont effectués en Russie, aux Etats-Unis, au Canada et en Europe. Le traité vise à renforcer l'ouverture et la transparence dans le domaine militaire et des activités qui y sont liées, la gestion des situations de crise dans le cadre de l'OSCE et d'autres organisations internationales. La Russie y a adhéré le 26 mai 2001.

    Dossier:
    Traité Ciel ouvert (118)

    Lire aussi:

    La Turquie viole le Traité Ciel ouvert
    Ciel ouvert: les Russes survolent la France, les Américains la Russie
    Tags:
    Traité Ciel ouvert, Tu-154M Lk-1, OC-135B Open Skies, Sergueï Zabello, Canada, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik