Défense
URL courte
16621
S'abonner

Un test en conditions extrêmes réalisé par les militaires russes a confirmé les performances exceptionnelles du véhicule blindé Tigre.

Deux kilos de TNT ont été placées sous ses roues, que l'on a fait sauter… Une telle quantité d'explosifs suffirait pour mettre en morceaux une petite maison, mais le Tigre, un blindé robotique russe, a tenu le coup. Le test, destiné à mettre le véhicule à l'épreuve, a été organisé par les journalistes de la chaîne russe Zvezda.

Les journalistes cherchaient à vérifier comment le Tigre défendait son équipage, raconte la chaîne. « Selon les standards occidentaux, ont-ils déclaré, si un homme est évacué d'un véhicule qui vient d'exploser et qu'il meurt dans la minute qui suit, on estime que le blindé a rempli ses fonctions de défense. »

Force est de constater que le blindé a été sérieusement endommagé par la déflagration. Mais ce n'est certainement pas l'essentiel. L'équipage, ou plutôt, dans ce cas précis, les mannequins placés à l'intérieur n'ont subi aucun dommage. Et même plus: après l'explosion, le blindé a gentiment quitté le polygone.

L'usine de constructions mécaniques d'Arzamas produit les blindés robotiques de la famille Tigre depuis 2005. Ces engins tous-terrains sont capables de transporter 10 personnes. Ils peuvent franchir des plans d'eau de 1,2 m de profondeur et atteindre une vitesse de 140 km/h.

Lire aussi:

Le T-15 russe, le blindé idéal pour la guerre moderne
La Russie présente son premier PC blindé
Un nouveau canon transformera le blindé BTR-82 en un massacreur de chars
Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Tags:
véhicules blindés, défense, Tigre-M SpN (véhicule blindé), Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik