Ecoutez Radio Sputnik
    missile hypersonique

    Test réussi d’une ogive hypersonique russe

    © Sputnik . Ildus Gilyazutdinov
    Défense
    URL courte
    471335

    La Russie s’est fixée pour objectif de remplacer les ogives conventionnelles de ses missiles intercontinentaux afin de rendre plus complexe leur interception par la défense antimissile adverse.

    Les militaires russes ont testé avec succès un engin hypersonique baptisé « Objet 4202 », communique le quotidien russe Izvestia.
    Le tir a été effectué depuis le district de Dombarovski dans la région d'Orenbourg (sud de l'Oural) sur une cible située dans le polygone de Koura, dans le Kamtchatka (Extrême-Orient). Ceci constitue le premier test réussi d'une arme capable de voler à Mach 15 (7 km/s).

    L'objet 4202 doit remplacer les ogives traditionnelles des missiles balistiques intercontinentaux du futur. La manœuvre qu'il effectue avant son entrée dans les couches denses de l'atmosphère complique notablement son interception par la défense antimissile.

    L'essai de l'ogive est devenu possible grâce à un vaste programme de substitution des importations réalisé par son constructeur, le groupe recherche-production dans les constructions mécaniques de la ville de Réoutov (région de Moscou). Selon Izvestia, aucune composante de fabrication étrangère n'a été utilisée dans sa construction.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    La Russie teste une arme hypersonique, au grand dam des Etats-Unis
    La Russie lance les tests du missile hypersonique Zircon
    La Russie a testé un appareil hypersonique
    La France s'exprime sur la saisie d'un navire britannique par l'Iran
    Tags:
    missiles hypersoniques, défense antimissile, test, Kamtchatka, Orenbourg, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik