Défense
URL courte
Nouvelles armes russes (140)
1919810
S'abonner

Moscou passe à l’étape finale de la mise à niveau de son programme de conception d’un bouclier de missiles hypersoniques avec une série de nouvelles armes de pointe.

La Russie est aujourd'hui plus forte que tout agresseur éventuel, a affirmé le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion élargie du ministère russe de la Défense.

« Je voudrais attirer votre attention sur le fait que si on se permet un relâchement même d'une minute, de faire une seule erreur en matière de modernisation de l'armée et de la flotte, de la formation militaire, cela renversera la situation très rapidement », a prévenu le chef d'État russe.

Pour Vladimir Poutine, la Russie doit miser sur les armes hypersoniques. En mars dernier, Moscou a entamé les tests de la fusée hypersonique dernier cri Tsirkon 3M22. Sa production en série est prévue pour 2017, dans un premier temps pour équiper les croiseurs à propulsion nucléaire Piotr Veliki et Amiral Nakhimov.

La Russie prépare aussi les essais de la lourde fusée hypersonique RS-28 Sarmat, qui sera capable de jouer le rôle d'engin-porteur pour d'autres types de missiles hypersoniques de taille moyenne et remplacera le modèle Voevoda R-36.

De plus, le 25 octobre la Défense russe a réussi les essais de la tête explosive d'une fusée intercontinentale dernière génération dans le cadre du plan de remplacement des produits importés à vocation militaire.

Selon le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, les toutes nouvelles fusées hypersoniques Kh-101 ont été utilisées lors de l'opération en Syrie, capables de dépasser la vitesse de 4 500 km/h. Pour cela, Moscou a notamment conçu un type de combustible spécial Detsilin-M, permettant d'accroitre l'énergie développée de 20 %.

Les missiles hypersoniques sont le véritable bouclier défensif de la Russie pour les dizaines d'années à venir.

Cependant, selon le dernier rapport des forces armées des États-Unis, cité par le quotidien américain The Washington Free Beacon, Moscou et Pékin devancent Washington en matière de développement des missiles hypersoniques défensifs et offensifs.

Vladimir Poutine attend la modernisation de 79 % de l'armée russe pour 2020.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Nouvelles armes russes (140)

Lire aussi:

La Russie développe des armes hypersoniques et laser
Test réussi d’une ogive hypersonique russe
La Russie conçoit le premier missile hypersonique universel
Tags:
missiles hypersoniques, modernisation, essais, croiseur lance-missiles, défense, Detsilin-M, Kh-101, Admiral Nakhimov (croiseur lance-missiles nucléaire), Tsirkon (missile), Piotr Veliki, Voevoda (missile lourd), RS-28 Sarmat (missile lourd), The Washington Free Beacon, Sergueï Choïgou, Vladimir Poutine, Washington, Pékin, Moscou, Chine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook