Ecoutez Radio Sputnik
    Les militaires américains se vident le cœur concernant Barack Obama

    Les militaires américains vident leur sac à propos de Barack Obama

    © Flickr/ photosoftheheart
    Défense
    URL courte
    613915013014

    Interrogés sur la façon dont Barack Obama s’acquitte de ses fonctions de commandant suprême des forces armées, à l’unanimité, les soldats américains ont exprimé leur mécontentement à l’égard des actions du président sortant.

    La plupart des militaires américains évaluent négativement le travail du président américain Barack Obama en tant que commandant en chef des forces armées américaines, apprend-on d'un récent sondage du Military Times en collaboration avec l'organisation de l'Université de Syracuse Institute for Veterans and Military Families.

    Cartouches
    © Photo. US Marine Corps / Logan Kyle
    Tous les effectifs des forces armées se disent en désaccord avec les actions du président sortant, soit : 60,3 % des combattants au sein de l'United States Marine Corps, 53 % de l'effectif de l'armée de terre, 49,6 % de l'US Air Force ainsi que 45,9 % des militaires de l'US Navy.

    Au total, 29,1 % des personnes sondées sont particulièrement mécontentes des compétences de M. Obama dans le domaine militaire.

    « Il n'y a aucun doute, l'armée de cette époque entrera dans l'histoire comme épuisée, et c'est la faute du président. Quant à ses promesses, l'intensité des opérations n'a pas tellement été réduite, et il y a eu peu d'investissement dans les forces armées », estime l'expert militaire James Jay Carafano, directeur du programme d'études internationales de Heritage Foundation.

    En particulier, les militaires n'ont pas approuvé la décision de M. Obama de réduire l'effectif des Forces armées. 71 % des répondants sont persuadés qu'il devrait être au contraire augmenté  59% pensent que le retrait des troupes d'Irak a porté atteinte à la sécurité des Etats-Unis et d'autres accusent le chef de la Maison-Blanche de ne pas avoir suffisamment fait attention aux menaces externes (pour 64 % des sondés, cette menace est notamment la Chine).

    « Barack Obama est un combattant passif. Il n'a pas réussi à mener à bien les missions à l'étranger et n'est pas arrivé à honorer ses promesses. D'ailleurs, il n'aurait pas pu le faire », résume Phil Carter, le directeur des programmes militaires du Center for New American Security.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    La flotte du Pacifique bientôt dotée d’une corvette multirôle
    Des «lanternes» pour protéger les sites sensibles russes
    Un fusil sous-marin bientôt livré aux forces de l'ordre russes
    Tags:
    armée, sondage, Barack Obama, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • luciole
      D'ici le 20 Janvier on leur demandera peut être de taper pour de bon sur DAESH, de se coordonner avec les Russes et les Iraniens, Puis de rentrer à la maison. Alors leur moral remontera sans doute!!
    • avatar
      Fabien
      Rentrez chez vous les gars et étudiez votre histoire sans faux-semblant et alors peut être que vous laisserez enfin tranquille le reste du monde.
    • capatarate33
      Une armé qui combat des terroristes en les soutenants
      Rien de t'elle pour détruire le moral
      l'armé US est vaincu avant de combatre .
    • Dolinduz
      L'armée est mécontente d'Obama, certes. Mais sans savoir exactement dans quel sens.
      Parce que l'armée qui réclame "plus d'armée", c'est un grand classique dans tous les pays.
      Reste à savoir pour faire quoi.
      Si c'est pour faire des conneries, comme d'habitude, ils ont bien assez de moyens actuellement.
    • avatar
      michel.louis.loncin
      On reconnaît, à la vue des commentaires des Yankees, la vocation essentiellement GUERRIERE des Etats-Unis !!! Obama, plus encore que "W" Bush, a été un foudre de guerre mais ... cela ne suffit pas aux Yankees !!! L'ECHEC quasi complet d'Obama ne signifie pas qu'il fut digne de son Prix Nobel de la ... "Paix" ... BIEN AU CONTRAIRE !!!
    • normandieniemenen réponse àDolinduz(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Dolinduz, pas mieux
    • normandieniemenen réponse àluciole(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      luciole, souhaitons le , mais vous devez savoir que pendant sa campagne electorale , trump a fait savoir qu'il etait opposé a l'accord sur le nucleaire iranien ca enfonce un coin dans la cooperation avec l'iran et puis il y a israel ,israel qui n'a justement jamais accepté cet accord et qui considere l'iran allié du hezbollah et de la syrie comme une menace sans egal , enfin , il y a les petro gazo monarchies du golf persique qui en gros sont sur la meme ligne qu'israel , en realité on voit pas bien ce que trump peut faire sans que tout s'effondre usa y compris
    • avatar
      sergei Belyevich
      obama est le président dont les USA n'aurait JAMAIS dû avoir a leur tête aussi bien en matière de relations et surtout avec Mr Poutine. Ce qui fait qu'aujourd'hui tout est a rebâtir entre la Russie et les USA. Je veux bien admettre que D. Trump est quelque peut rébarbatif, il dit simplement ce qu'il pense et sans filet. Les journaleux de la gauche en prennent plein la gueule car il ne leur parle pas. Enfin on verra bien pour la suite des choses.
    • mauriceen réponse àsergei Belyevich(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      sergei Belyevich, bonsoir, je partage votre commentaire et surtout attendons de voir le comportement de Trump !
    • OAK
      Il est étonnant de constaté qu'avec un budget annuel de plus de 600 milliards de dollars, les militaires US estiment qu'il n'y a pas assez d'investissements.
      On peut se demander où passe tout cet argent.
    • avatar
      gl2005
      Bin oui, pas assez de morts. Ces sans tête et sans cervelle ont besoin de broyer du rouge.
      Ce qu'il y a de très intéressant c'est de constater ce à quoi conduit l'éducation américaine, éducation sensée envahir le monde.
      Allez soyons poli. Je ne vais pas m'exprimer. Mais je n'en pense pas moins.
    • lucioleen réponse ànormandieniemen(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      normandieniemen, Vous avec raison sur le point suivant: Israël risque bien d'être la pomme de discorde de la politique proche orientale: On voit apparaitre le côté dangereux de Trump: la foi religieuse qui par essence risque de quitter le domaine du rationnel et de passer dans celui de la croyance aveugle.
      Or notre cher Trump est un évangélique américain, et on voit en ce type de choix l'influence des Messianiques protestants et juifs des USA. La Bible de l'ancien testament est leur "vade me cum" y compris en terme de politique étrangère au proche orient. Résultat ils interprètent de façon littérale de vieilles prophéties accomplies depuis belle lurette comme si ça n'était pas le cas. Bref ils veulent essayer de faire se ré-accomplir des vieilles prédictions qui annoncent la venue du Messie. Quitte à faire la guerre avec tout le moyen orient, la Syrie, l'Irak, la Libye et même l’Éthiopie (le pays de Kush) etc... cela vous dit quelque chose, cette liste de Pays?
      Dans cette logique là Les juifs seuls doivent vivre sur la terre d'Israël, la capitale doit être à Jérusalem, le temple doit être reconstruit (pour la quatrième fois!!!), le culte ancien rétabli, et alors le Messie viendra...Ce coup ci!!!
      Les erreurs du passé qui ont déjà vu les messianistes reconquérir Jérusalem (avec l'aide des Perses et des Arabes), rétablir le culte dans le temple rasé par l'empereur Titus, pour tenter de provoquer, sans succès d'ailleurs, la venue de Messie en appliquant les textes de ces prophéties, tout cela, toutes ces erreurs sont oubliées. Du coup elles se répètent. Le Messianisme biblique des protestants évangéliques Américains, qui est sur la même longueur d'onde que le messianisme Juif est très dangereux, car belliciste, et voué à l'échec. Les rabbins traditionnels la dénoncent comme une hérésie, mais sont peu écoutés.
      Nous tenons là, pour des raisons religieuses mal comprises, un vrai risque géopolitique.
    • avatar
      bondmaurice
      Il est général l'OBWAMA ?
    • avatar
      louisjulia220en réponse àOAK(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      OAK, "on peut se demander où passe tout cet argent" : il y en a beaucoup d'égaré au Pentagone: fr.sputniknews.com/international/201612061029028143-usa-pentagone-gaspillage
    Afficher les nouveaux commentaires (0)