Défense
URL courte
Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)
52534
S'abonner

Alors que les soldats américains ne cessent d’affluer en Europe de l’Est, certains d’entre eux apprennent déjà à mener la guerre dans des conditions hivernales. Se préparent-ils pour les prochaines compétitions de biathlon ou s’attendent-ils à une nouvelle ère glaciale?

Les États-Unis continuent d'envoyer leurs militaires en Europe de l'Est. 300 autres soldats de l'Otan sont arrivés mercredi en Pologne dans le cadre du programme de renforcement des forces de l'alliance dans la région, selon l'agence de presse EFE.

Pour le moment, environ 1 300 militaires US sont déployés sur le territoire polonais.

Conformément à la décision de l'Otan, au total, plus de 4 000 soldats américains, avec armements et matériels, seront bientôt présents en Europe de l'Est, malgré l'agacement manifesté par de nombreux Européens face à la présence un peu trop indiscrète des troupes de l'oncle Sam.

En outre, les militaires américains déployés en Estonie sont d'ores et déjà en train d'apprendre à faire la guerre dans les rudes conditions hivernales. Ils s'entraînent notamment à tirer en faisant du ski, à courir dans la neige et tentent de s'acclimater au froid, annoncent mercredi les forces armées estoniennes.

L'Otan a-t-elle décidé d'offrir des vacances d'hiver à ses militaires pour leur permettre de faire un peu de ski et apprendre au passage à faire les bonhommes de neige? Bien sûr que non…

Il s'agit là du plus important déploiement de troupes US en Europe depuis la fin de la guerre froide, une provocation non dissimulée alors que la Russie ne cesse de répéter qu'il est dangereux de déstabiliser l'équilibre des forces sur le continent.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)

Lire aussi:

L'Otan ne voit pas de menace russe, mais triple ses effectifs
L'Otan mène un exercice "top secret" en Europe
La «menace russe», prétexte pour justifier la hausse des dépenses du Pentagone
L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Tags:
militaires, hiver, OTAN, États-Unis, Russie, Pologne, Estonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook