Défense
URL courte
8332
S'abonner

Les autorités lituaniennes n’abandonnent pas l’idée de laisser de côté tout ce qui est russe et, apparemment, elles n’ont pas apprécié la décision du commandant des forces aériennes du pays de réparer en Russie des hélicoptères Mi-8 d’origine soviétique.

Le commandant des forces armées aériennes lituaniennes, Audronius Navickas, a été révoqué de son poste en raison de sa décision de réparer des hélicoptères Mi-8 en Russie, informe le site Delfi.lt.

Le ministre de la Défense du pays Raimundas Karoblis a étudié les résultats d'une enquête officielle et a pris la décision de démettre de ses fonctions le colonel Navickas.

D'après la loi lituanienne, si Audronius Navickas ne se voit pas proposer un poste dans l'armée correspondant à sa qualification et à son grade dans les deux prochains mois, il sera démobilisé.

La Lituanie veut «récupérer» Kaliningrad: Moscou ironise
© Photo / AFP PHOTO / DPA / JENS WOLF / Sputnik, Igor Zarembo
Selon le jugement officiel M. Navickas n'a pas suivi la directive politique du ministère lituanien de la Défense selon laquelle il est interdit de procéder à des réparations sur les hélicoptères militaires en Russie. En 2016, la commission sur les marchés concurrentiels dirigée par le représentant du ministère de la Défense et le commandant des forces aériennes avaient pourtant approuvé la décision de réparer les hélicoptères en Russie.

En septembre 2016, Vilnius a révoqué son attaché militaire à Moscou en raison de son mariage avec une citoyenne russe originaire de Crimée. Le service de renseignement du pays a lancé une enquête à ce sujet.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Ce manuel lituanien sur «l’intrusion russe» en images pour les plus petits
La Lituanie mobilise des partisans pour contrer une éventuelle «occupation russe»
Revente des armes offertes par les USA: la Lituanie s’y met à son tour
Merci! La Lituanie offre à l'Ukraine ses munitions vétustes
Tags:
marchés, Mi-8, Audronius Navickas, Raimundas Karoblis, Lituanie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook