Ecoutez Radio Sputnik
    Le croiseur porte-missiles russe Variag

    Le croiseur lance-missile russe Varyag accoste au port sud-coréen de Busan

    © Sputnik . Vitaliy Ankov
    Défense
    URL courte
    791423

    Parti pour une longue expédition de deux mois, le croiseur lance-missiles Varyag de la Flotte russe entame sa première escale dans un port étranger du Pacifique, le port sud-coréen Busan.

    Le croiseur lance-missiles russe Varyag, accompagné par le pétrolier Petchenga, est arrivé dans le port sud-coréen de Busan, a annoncé Vladimir Matveev, le porte-parole de la flotte du Pacifique.

    Selon l'officier, les marins russes rencontreront leurs homologues de la Marine sud-coréenne, le maire de Busan et le consul général russe.

    « Les militaire de la Flotte du Pacifique pourront visiter les curiosités de Busan et tiendront une série de matches sportifs amicaux conjoints avec des marins coréens », a expliqué Vladimir Matveev.

    Selon l'agence Yonhap, les navires russes mouilleront dans le port coréen pendant quatre jours.

    Le vaisseau-amiral de la flotte russe du Pacifique, le croiseur lance-missile Varyag a commencé le 1 avril son expédition océanique en quittant son port d'attache de Vladivostok. L'expédition du vaisseau amiral de la flotte du Pacifique est organisée dans le cadre du plan de coopération internationale des forces armées russes et durera plus de deux mois. Il est prévu qu'au cours de la mission, le navire effectue sept escales dans des ports étrangers.

    « L'objectif principal du voyage sera de montrer le drapeau de la marine russe dans la région Asie-Pacifique, ainsi que de développer la coopération navale avec les pays de cette région », a détaillé Vladimir Matveev.

    Les navires de la flotte du Pacifique russe sont régulièrement chargés de poursuivre des missions dans des régions du monde entier. L'année dernière, le Varyag a été déployé au large de la Syrie, fournissant une défense antiaérienne pour la base aérienne de Hmeymim, qui est utilisée par les forces armées russes dans son opération de lutte contre le terrorisme en Syrie.

    Le Varyag est un croiseur lance-missiles du projet 1164 Slava. Doté d'un éventail d'armes antinavires, anti-sous-marines et antiaériennes, le croiseur de cette classe a été baptisé « Tueur de porte-avions ». 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Des navires de guerre russes quittent le port sud-coréen de Busan
    Le сroiseur Varyag et le SN Tomsk frappent une cible avec des missiles de croisière: vidéo
    Indra Navy 2018: des navires de la Marine russe rejoignent le golfe du Bengale
    Tags:
    Petchenga, Varyag, Marine russe, région du Pacifique, océan Pacifique, Corée du Sud, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik