Défense
URL courte
3402
S'abonner

L’Indonésie envisage d’acheter une douzaine de chasseurs russes de génération 4++ Su-35. Un contrat russo-indonésien est déjà prêt, il sera signé dès cette année.

Moscou et Jakarta ont élaboré un contrat sur la livraison de chasseurs polyvalents de génération 4++ Sukhoï Su-35 à l'Indonésie, qui sera signé en 2017, a annoncé mardi Viktor Kladov, directeur pour la coopération internationale et la politique régionale du groupe russe de hautes technologies Rostec.

« Nous nous sommes mis d'accord sur le texte, sur les modalités techniques et financières. Nous le signerons dans un avenir proche, dès cette année », a indiqué M. Kladov devant les journalistes.

Selon lui, la vente des chasseurs russes pourrait faire l'objet d'opération de compensations. La Russie pourrait s'engager à acheter du caoutchouc, de l'huile de palme et d'autres produits traditionnellement exportés par Jakarta.

L'assistant du Président russe pour la coopération technico-militaire Vladimir Kojine avait antérieurement annoncé que les négociations russo-indonésiennes sur la livraison de 12 chasseurs Su-35 se déroulaient bien.

Selon l'ambassadeur d'Indonésie en Russie Mohamad Vahid Supriadi, l'Indonésie compte acheter entre 8 et 10 chasseurs russes Su-35.

Le Sukhoï Su-35 (code OTAN Flanker-T+) est un chasseur multirôle russe de génération 4++ développé par le bureau d'études Sukhoï. Il présente une modernisation en profondeur de la plate-forme T-10S. De par ses caractéristiques, le Su-35 se rapproche des chasseurs de cinquième génération : seule l'absence du radar à antenne active et de la technologie de furtivité lui vaut de ne pas être classé dans cette catégorie.

Les caractéristiques techniques du chasseur Su-35
© Sputnik
Les caractéristiques techniques du chasseur Su-35

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

F-35 vs Su-35: à qui la victoire?
Des Su-35 pourraient être livrés aux pays du Proche-Orient
Des viseurs dernier cri pour les Su-35
Pourquoi le Su-35 russe est meilleur que le F-22 américain
Les nouveaux Su-35 arrivent en Carélie
Tags:
contrat, chasseur, Su-35, Rostec, Vladimir Kojine, Mohamad Vahid Supriadi, Viktor Kladov, Indonésie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook