Défense
URL courte
3391
S'abonner

MiG, ce ne sont pas que des avions de chasse. Le célèbre fabricant russe présente trois nouveaux modèles de drones légers, respectivement dédiés à la reconnaissance, l'attaque et la lutte radioélectronique.

L'avionneur russe MiG a présenté trois prototypes de drones légers: un modèle de reconnaissance, un d'attaque et un de lutte radioélectronique, a annoncé Ilia Tarassenko, directeur général de la compagnie dans une interview accordée au quotidien Kommersant.

« Les projets qui ont été créés au début des années 2000 se sont avérés très utiles, étant actuellement utilisés dans notre bureau de conception. Il s'agit de drones légers capables d'accomplir des missions de renseignement, de mener une lutte radioélectronique et de faire de frappes sur des objectifs de l'adversaire (…) On dispose déjà d'exemplaires expérimentaux », a indiqué le responsable.

Il a expliqué que sa compagnie présente ces modèles aux clients potentiels qui doivent décider de la poursuite du financement des projets. Selon lui, la compagnie devrait créer à l'avenir un drone capable d'accomplir à lui seul les missions qui incombent actuellement à ces trois modèles.

« Nous avons lancé plusieurs projets dans ce sens. Pour finaliser les travaux, nous avons besoin de plusieurs centaines de millions de roubles. Naturellement, il faudra disposer pour cela d'une source de financement. Mais actuellement, nous avons déjà un prototype que je montrerai prochainement aux clients potentiels », a souligné le directeur général du l'avionneur MiG.

Lire aussi:

Les drones chinois voleront en essaim (vidéo)
Une volée de drones iraniens survolant un porte-avions US «agacent le Pentagone»
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Tags:
drone, MiG, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook