Défense
URL courte
11613
S'abonner

Des stations radar uniques en leur genre, capables de dépister des missiles à plusieurs milliers de kilomètres, seront bientôt mises en service au sein des forces armées russes.

Le ministère russe de la Défense déploie actuellement le réseau de stations radar uniques Voronej-VP, capables de détecter des missiles à une distance de plusieurs milliers de kilomètres, relate le journal russe Izvestiïa.

Ce genre de missiles effectue des vols à des dizaines de mètres de hauteur, c'est pourquoi les radars normaux peuvent les dépister seulement à une distance assez courte.
Une fois sa cible détecté, Voronej-VP transmettra ses coordonnées aux systèmes antiaériens S-300 et S-400 et, à terme, au S-500 Prometeï.

Le réseau de radars uniques est déployé sur la base des stations de prévention des frappes balistiques Voronej, déjà opérationnelles. La caractéristique principale de la station radar Voronej-VP réside dans le fait qu'elle fonctionne à la base d'hyperfréquence. Pour moderniser les stations actuellement en opération, il suffit d'ajouter une antenne supplémentaire et d'installer quelques modules du nouvel équipement.

Des stations radar du type Voronej fonctionnent tout le long de la frontière russe.

Lire aussi:

Face à la menace nord-coréenne, Séoul s’équipe d’un nouveau radar
«Radar volant»: l'avion de reconnaissance russe dernier cri A-100 testé en vol
Radar de l'avenir: l'armée russe bientôt équipée d’un chasseur de drones furtif
Ce que l’on sait du conducteur de la voiture folle qui a fait 52 blessés en Allemagne
Tags:
détection, missiles, radar à longue portée, radar, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook