Défense
URL courte
32723
S'abonner

Les avions de reconnaissance de l'Otan ne cessent de sonder la frontière russe, soigneusement protégée par les chasseurs Su-27 et MiG-31.

Les chasseurs russes ont intercepté à 14 reprises au cours de la semaine dernière des avions de reconnaissance étrangers, annonce le journal Krassnaïa Zvezda.

Selon le quotidien, les interceptions ont été réalisées par les chasseurs MiG-31 et Su-27 des Troupes aérospatiales russes. Lors de la semaine passée, on a enregistré 23 vols de reconnaissance d'avions étrangers près des frontières russes, dont dix vols d'avions de reconnaissance américains (RC-135 et drone stratégique Global Hawk), quatre vols d'appareils norvégiens (P-3C Orion), trois vols d'avions de reconnaissance suédois (Gulfstream IV). La Grande-Bretagne et la France ont également envoyé leurs avions à la frontière russe.

Par ailleurs, des bombardiers stratégiques russes Tu-160 ont, la semaine passée, patrouillé à deux reprises en mer Baltique. Des chasseurs Su-27 et un avion de détection et de commandement aéroporté Iliouchine A-50 faisaient également partie de la patrouille.

Lire aussi:

La Défense russe confirme l’interception de deux avions de reconnaissance US en Baltique
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Tags:
vol de reconnaissance, MiG-31, Su-27, Troupes aérospatiales de Russie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook