Défense
URL courte
439211
S'abonner

Le porte-avions britannique dernier cri qui vient d'être mis à l'eau ne représente qu'une «grosse cible facile» pour les armes modernes, selon le porte-parole de la Défense russe.

Le porte-avions britannique dernier cri Queen Elizabeth constitue une «cible facile» pour les armes modernes, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

Ce commentaire a été fait suite à une récente déclaration du ministre britannique de la Défense, Michael Fallon, qui avait affirmé que les Russes allaient considérer le porte-avions avec envie et admiration.

«À la différence du porte-avions Admiral Kouznetsov équipé de missiles mer-air, mer-mer Granit, le nouveau navire de guerre Queen Eilzabeth n'est qu'une grosse cible facile», a indiqué le général.

Auparavant, des sources au sein du complexe militaro-industriel russe ont annoncé que le porte-avions de la Flotte du Nord Admiral Kouznetsov devait être modernisé cette année. Notamment, quatre de ses huit moteurs devraient être remplacés, le navire devant également être doté d'équipements radio-électroniques dernier cri.

Lire aussi:

Le porte-avion de la marine russe Admiral Kouznetsov
«Pédocriminel!»: Jack Lang insulté à Montpellier – vidéo
Navires iraniens en route vers le Venezuela? «Une provocation pour les USA, qui se prennent pour les rois du monde»
Incident nucléaire à Taishan: coup dur pour l’EPR made in France, en concurrence avec les USA
Tags:
porte-avions, Michael Fallon, Igor Konachenkov, Royaume-Uni, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook