Ecoutez Radio Sputnik
    Amiral Kouznetsov

    L’Amiral Kouznetsov possède un arsenal «que pourrait envier tout autre pays»

    © Sputnik . Ministère russe de la Défense
    Défense
    URL courte
    531357
    S'abonner

    Dans un récent entretien, le ministre britannique de la Défense a loué le nouveau porte-avions de la Royal Navy, le Queen Elizabeth, et a dénigré l’Amiral Kouznetsov. Selon un expert militaire russe, il est totalement incorrect de comparer ces deux bâtiments, attirant l’attention sur l’arsenal redoutable du Kouznetsov.

    L’expert militaire russe Viktor Baranets a commenté dans une interview à Sputnik une récente déclaration du ministre britannique de la Défense, Michael Fallon, au sujet d’un «vieux Kouznetsov délabré naviguant à travers la Manche», indiquant qu’il était absolument incorrect de comparer le navire russe avec le nouveau porte-avions britannique HMS Queen Elizabeth.

    «Dans cette situation, le ministre britannique de la Défense a démontré son ignorance absolue parce que l’Amiral Kouznetsov n'est pas un porte-avions. En fait, c’est un croiseur lance-missiles lourd capable de porter des avions. Notre navire a des caractéristiques particulières dont le navire britannique est privé», a déclaré l’expert.

    «L'Amiral Kouznetsov possède un arsenal que pourrait envier tout autre pays, y compris les États-Unis et le Royaume-Uni», a ajouté M.Baranets.

    Un autre analyste militaire, Oleg Ponomarenko, a exhorté le ministre britannique à se concentrer sur les performances au combat des navires plutôt que sur leurs revêtements de façade.

    «Notre porte-avions est un navire plus indépendant et est beaucoup mieux protégé si, pour une quelconque raison, les navires de son groupe aéronaval ne sont pas en mesure d'accomplir leurs tâches», a-t-il expliqué indiquant que le navire est équipé de centaines de missiles différents.

    À son tour, le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov, a qualifié le porte-avions britannique de «grosse cible facile».

    «À la différence du porte-avions Amiral Kouznetsov, équipé de missiles mer-air et mer-mer Granit, le nouveau navire de guerre HMS Queen Eilzabeth n'est qu'une grosse cible facile», a indiqué le général.

    Auparavant, des sources au sein du complexe militaro-industriel russe avaient annoncé que le porte-avions de la Flotte du Nord Amiral Kouznetsov devait être modernisé cette année. Notamment, quatre de ses huit moteurs devraient être remplacés, le navire devant également être doté d'équipements radio-électroniques dernier cri.

    Lire aussi:

    Le porte-avions russe Amiral Kouznetsov en route vers la modernisation
    Le porte-avions Amiral Kouznetsov adoptera l'hélicoptère Ka-52
    Près de 60 navires de l’Otan surveillaient l’Amiral Kouznetsov en Syrie
    Tags:
    HMS Queen Elizabeth, marine, navires, Admiral Kouznetsov (porte-avions), Michael Fallon, Royaume-Uni, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik