Ecoutez Radio Sputnik
    Des chars T-90 durant des exercices militaires

    Chars russes vs chars US: un média occidental révèle qui va gagner la guerre Est-Ouest

    © Sputnik. Alexei Kudenko
    Défense
    URL courte
    2910089833

    L’observateur du journal National Interest Loren Thompson a rédigé un article consacré à la stagnation de la construction des chars aux États-Unis qui contraste, selon lui, avec la situation observée en Russie.

    Les chars en service dans l'armée russe sont supérieurs à leurs homologues américains et européens, a conclu Loren Thompson, observateur du journal National Interest dans son article.

    Le T-14 Armata
    © Photo. ministère russe de la Défense
    D'après lui, cela est avant tout lié à la situation dans laquelle se trouve l'industrie de construction des chars aux États-Unis.

    «La fabrication de véhicules militaires est au plus bas niveau depuis plusieurs décennies», a précisé M.Thompson.

    Il a ajouté que seuls 12 Abrams étaient fabriqués annuellement et le plan visant à munir des unités de blindés d'armes modernes qui a été approuvé par l'administration de Barack Obama ne sera réalisé que dans un quart de siècle.

    «Le fait que les États-Unis et leurs alliés ne renoncent pas aux véhicules blindés dépassés est comme une invitation à l'agression», poursuit le journaliste.

    Selon lui, l'Allemagne, la France et l'Italie ont à leur disposition 300 chars de combat chacun, contre plusieurs milliers pour la Russie.

    Lire aussi:

    Deux chars américains remontés à la surface 72 ans après avoir coulé en mer de Barents
    La Flotte du Nord russe remonte deux chars américains coulés au fond de la mer de Barents
    Le Chrysanthème, missile «tueur de chars», en action (vidéo)
    Tags:
    construction, char, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik