Défense
URL courte
44513
S'abonner

La Russie espère se doter de missiles hypersoniques d’ici 2020-2022. Leur vitesse sera au moins de six fois supérieure à celle du son.

Le ministère russe de la Défense espère se doter d'armes hypersoniques d'ici 2020-2022, a indiqué le vice-ministre russe de la Défense Iouri Borissov lors du salon aérospatial MAKS 2017.

Évaluant les succès scientifiques et techniques de la Russie dans l'aéronautique, il a estimé que le pays est au même niveau que les États leaders dans ce domaine.

«D'ici 2020-2022, nous envisageons de produire en série plusieurs équipements, en premier lieu des moyens de destruction aériens qui auront des vitesses hypersoniques», a-t-il fait savoir aux journalistes.

Outre ces moyens de destruction (dont la vitesse est au moins de six fois supérieure à celle du son), d'autres engins sont mis au point pour la Marine russe ainsi que pour les forces de missiles, selon lui.

Une entreprise russe développe notamment un missile hypersonique de croisière prometteur, le Zircon, pour le compte de la Marine russe, et du matériel de guerre hypersonique pour les missiles de croisière. Les premiers essais du Zircon ont été réalisés en avril dernier. La vitesse du missile a été de huit fois supérieure à celle du son.

Lire aussi:

Le missile russe Zircon huit fois hypersonique
Le Times tremble devant le «redoutable arsenal» russe
Les USA nomment les armes les plus redoutables de la marine russe
La Russie conçoit le premier missile hypersonique universel
Le Pentagone développe une arme laser contre les missiles hypersoniques
Tags:
Tsirkon (missile), missiles de croisière, défense, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook