Défense
URL courte
4592
S'abonner

Des chasseurs Su-35S, dont l’efficacité a été largement confirmée lors l’opération aérienne en Syrie, ont été livrés aux Forces aérospatiales russes après une période de test.

De nouveaux chasseurs polyvalents Su-35S ont été mis à la disposition de l'armée russe, a annoncé dans un communiqué le service de presse du ministère russe de l'Industrie et du Commerce.

«Ces dernières années, on a créé et mis au service des troupes toute une série de nouveaux exemplaires de matériel militaire, dont l'efficacité a été confirmée dans les conditions de combat. Il s'agit des chasseurs Su-34, Su-35S et Mig-29K, des hélicoptères de combat Ka-52 et Mi-28N, des blindés Tigr-M et BTR-82A», indique le communiqué.

Le ministère ajoute qu'en 10 ans, la Russie a plus que doublé ses exportations d'armements, qui sont actuellement livrés à une centaine de pays. «Il ne s'agit pas uniquement des marché traditionnels pour la Russie, mais aussi de nouveaux marchés régionaux, dont les pays du Proche-Orient, de l'Asie du Sud-Est et de l'Amérique latine», poursuit le document.

Deux F-35
© REUTERS / Australian Defence Force
Le Sukhoi Su-35 (code OTAN Flanker-T+) est un chasseur multirôles russe de génération 4++ développé par le bureau d'études Soukhoi. Il présente une modernisation en profondeur de la plate-forme T-10S. Sa modification pour l'armée de l'air de Russie a la désignation «Su-35S».

De par ses caractéristiques, le Su-35 se rapproche de près des chasseurs de cinquième génération: seuls un radar à antenne active et la technologie de furtivité lui manquent pour être classé dans cette catégorie.

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Un incident survient entre des blindés russes et américains en Syrie – vidéo
Tags:
chasseur, armée, Tigre-M SpN (véhicule blindé), Su-35S, Mig-29K/KUB, Su-34, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook