Ecoutez Radio Sputnik
    La frégate russe Amiral Essen rentre en Crimée après une mission en Syrie

    La frégate russe Amiral Essen rentre en Crimée après une mission en Syrie

    © Sputnik. Vasily Batanov
    Défense
    URL courte
    4230

    Une mission en Syrie s’est achevée vendredi pour une frégate russe, l’Amiral Essen, qui regagne sa base à Sébastopol après avoir détruit des cibles de Daech non loin de Deir-ez-Zor.

    La frégate lance-engins Amiral Essen de la Flotte russe de la mer Noire est rentrée à Sébastopol, en Crimée, après avoir accompli plusieurs missions de combat en Syrie, a annoncé vendredi Viatcheslav Troukhatchev, chef du service de presse de la Flotte.

    «La cérémonie d’accueil de la frégate Amiral Essen de la Flotte de la mer Noire s’est tenue vendredi à Sébastopol. La frégate est rentrée à la base principale de la Flotte après avoir réalisé plusieurs missions en Méditerranée. L’équipage du navire, qui faisait partie du groupe naval russe, a mené des frappes contre des groupes terroristes en Syrie», a indiqué Viatcheslav Troukhatchev devant les journalistes.

    La mission de la frégate a duré plus de deux mois. Le navire a notamment tiré des missiles de croisière de type Kalibr contre des cibles de Daech se trouvant aux alentours de Deir ez-Zor.

    L’Amiral Essen (Admiral Essen)est la deuxième frégate lance-engins du projet 1135.6. Le navire, qui faisait initialement partie de la Flotte de la mer Baltique, a rejoint celle de la mer Noire le 7 juin 2016. L’Amiral Essen est doté de missiles de croisière Kalibr-NK, de missiles Chti-1, d’un canon de 100 mm et d’autres pièces d’artillerie, de torpilles et peut embarquer un hélicoptère Ka-27 (ou Ka-31).

    Lire aussi:

    La frégate Amiral Essen rejoint le groupe naval russe en Méditerranée
    La frégate russe Amiral Essen quitte la Méditerranée pour Sébastopol
    La frégate Amiral Essen met le cap sur la Syrie
    Tags:
    frégate, lutte antiterroriste, Admiral Essen (frégate), Flotte russe de la mer Noire, Viatcheslav Troukhatchev, Sébastopol, Crimée, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik