Ecoutez Radio Sputnik
    Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à bord d'un sous-marin

    Un deuxième sous-marin doté de missiles balistiques découvert en Corée du Nord

    © REUTERS/ KCNA
    Défense
    URL courte
    36296029117

    Un magazine international annonce l'existence d'un deuxième sous-marin nord-coréen qui serait plus performant que son prédécesseur.

    Le renseignement américain a découvert un sous-marin nord-coréen dernier cri Sinpo-C qui serait équipé d'un ou de plusieurs missiles balistiques intercontinentaux, annonce le magazine Diplomat.

    Selon ce dernier, le sous-marin d'un déplacement de 2.000 tonnes et large de 11 mètres est équipé d'un moteur diesel-électrique.

    Quoique le sous-marin fût pris en photo par satellite en avril 2017, son existence n'a été révélée au magazine que récemment.

    Jusqu'à présent, on ne connaissait que l'existence d'un seul sous-marin nord-coréen doté de missiles balistiques intercontinentaux, il s'agissait du Sinpo-B. Ce sous-marin d'un déplacement de 1.700 tonnes et équipé de missiles Pukguksong-1 a été observé pour la première fois en 2014.

    Selon le magazine, le sous-marin Sinpo-C est plus gros et plus puissant que son prédécesseur Sinpo-B et serait capable d'être équipé de missiles balistiques intercontinentaux plus performants. Néanmoins, il serait également plus facile à détecter pour les Forces de la Corée du Sud, du Japon et des États-Unis.

    Lire aussi:

    Pyongyang assemblerait un nouveau sous-marin porteur de missiles balistiques
    Pyongyang créerait son premier sous-marin doté de missiles balistiques (images satellite)
    Corée du Nord: échec d'un nouveau tir de missile
    Tags:
    missiles, sous-marins, Sinpo-C, Pukgukson-2 (missile nord-coréen), Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik