Défense
URL courte
4710919
S'abonner

Un magazine international annonce l'existence d'un deuxième sous-marin nord-coréen qui serait plus performant que son prédécesseur.

Le renseignement américain a découvert un sous-marin nord-coréen dernier cri Sinpo-C qui serait équipé d'un ou de plusieurs missiles balistiques intercontinentaux, annonce le magazine Diplomat.

Selon ce dernier, le sous-marin d'un déplacement de 2.000 tonnes et large de 11 mètres est équipé d'un moteur diesel-électrique.

Quoique le sous-marin fût pris en photo par satellite en avril 2017, son existence n'a été révélée au magazine que récemment.

Jusqu'à présent, on ne connaissait que l'existence d'un seul sous-marin nord-coréen doté de missiles balistiques intercontinentaux, il s'agissait du Sinpo-B. Ce sous-marin d'un déplacement de 1.700 tonnes et équipé de missiles Pukguksong-1 a été observé pour la première fois en 2014.

Selon le magazine, le sous-marin Sinpo-C est plus gros et plus puissant que son prédécesseur Sinpo-B et serait capable d'être équipé de missiles balistiques intercontinentaux plus performants. Néanmoins, il serait également plus facile à détecter pour les Forces de la Corée du Sud, du Japon et des États-Unis.

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Tags:
missiles, sous-marins, Sinpo-C, Pukgukson-2 (missile nord-coréen), Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook