Ecoutez Radio Sputnik
    F-35Su-35

    Confronté au Su-35 russe, le F-35 américain éviterait-il de combattre?

    CC BY-SA 2.0 / Tomás Del Coro / 12-5053 Lockheed F-35 Lightning ll AF-64 © Sputnik. Anton Denisov
    1 / 2
    Défense
    URL courte
    158237473

    Si l’avion de 5e génération américain F-35 rencontrait un Su-35 russe, il aurait besoin de l’assistance d’appareils mieux adaptés aux combats aériens, d’après le site américain The National Interest.

    Le chasseur-bombardier de 5e génération américain F-35 éviterait d’affronter son principal rival, le Sukhoi Su-35 russe, dans un combat aérien, a déclaré l’observateur du site américain The National Interest, Dave Majumdar.

    Deux F-35
    © REUTERS/ Australian Defence Force
    Confronté à un Su-35, le F-35 «changera de route et appellera à la rescousse des chasseurs F-22 Raptor ou F-15C Eagle» qui sont mieux adaptés aux combats rapprochés, a noté M.Majumdar.

    Selon l’expert, l’appareil américain est vulnérable lors d’un combat à portée visuelle. Si le F-35 ne reçoit pas d’aide, il devra profiter de sa furtivité pour éviter de se retrouver dans la zone de visibilité du Su-35.

    L’observateur a estimé que les avions créés sur la base de l’«excellent chasseur» Sukhoi Su-27, et surtout son dérivé le plus puissant – le Su-35, constitueront la plus grande partie des parcs aériens tactiques de la Russie et de la Chine.

    Les F-35 ne sont pas destinés à assurer la domination dans l’air. Leur vitesse maximale ne dépasse pas 1.6 Mach contre 1.8 Mach chez le F-22 qui est aussi beaucoup plus manœuvrable. Mais «l’US Air Force, le Corps des Marines et l’US Navy devront miser sur les F-35 pour empêcher la propagation des variantes des Sukhoi» dans le monde, a noté l’expert du site The National Interest.

    Le Sukhoi Su-35 (code OTAN: Flanker-E) est un chasseur multirôle russe de génération dite 4++ développé par le bureau d'études Sukhoi. Doté d'un radar à balayage électronique et équipé de turboréacteurs avec poussée vectorielle, il présente une modernisation en profondeur de la plateforme T-10S. Sa vitesse maximale est de 2.500 km/h, son autonomie est de 3.400 km et son rayon d'action d'environ 1.600 km. L'avion est armé d'un canon de 30 mm et est doté de 12 supports de bombes et de missiles.

    Le F-35 Lightning II (également connu sous le nom générique de F-35 Joint Strike Fighter ou F-35 JSF) est un avion furtif multirôle conçu par le Pentagone et développé depuis 1996 par Lockheed Martin, avec comme principaux partenaires Northrop Grumman et BAE Systems.

    Lire aussi:

    Le Su-35 reconnu comme le «chasseur russe le plus dangereux» en Europe
    L’armée russe dotée de nouveaux Su-35S d’ici fin 2017
    Avions de combat: le Rafale ou le F-35, la Belgique doit choisir
    Tags:
    avions militaires, F-15C Eagle, F-22 Raptor, Su-35, F-35 Lightning II, The National Interest, Dave Majumdar, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik