Défense
URL courte
3201
S'abonner

Le renforcement des relations militaires entre la Russie et le Japon joue un rôle important pour assurer la sécurité et la stabilité dans la région Asie-Pacifique, a déclaré Valéri Guérassimov, chef de l’état-major des Forces armées russes.

Afin d'assurer la sécurité et la stabilité de la région Asie-Pacifique, le partenariat militaire entre la Russie et le Japon joue un rôle important, a annoncé le chef d'état-major de l'armée russe, le général Valéri Guerassimov, à l'issue de son rencontre avec l'amiral Katsutoshi Kawano au Japon.

«Nous pensons que le renforcement des liens de partenariat sur la ligne militaire répond pleinement aux intérêts nationaux de la Russie et du Japon et joue un rôle important pour assurer la sécurité et la stabilité dans la région Asie-Pacifique», a déclaré M. Guerassimov.

Il a noté que la coopération entre les deux pays se développe vigoureusement.

«Nous sommes prêts à renforcer les liens entre les départements militaires sur la base des accords conclus par nos dirigeants lors de la série de rencontres au cours de l'année écoulée», a souligné le chef d'état-major russe.

En mars dernier, le dialogue des ministères des Affaires étrangères et de la Défense a été relancé au format «2+2», a en outre rappelé le responsable russe. Lors d'une réunion à Tokyo, les ministres russes et japonais ont échangé leurs points de vue sur des aspects clés de la sécurité globale et régionale, et ont évalué les perspectives de renforcement des liens russo-japonaises.

Au début de sa visite au Japon, le chef de l'état-major russe a déposé une gerbe au mémorial aux militaires des Forces d'autodéfense du Japon qui sont morts en service.

Lire aussi:

Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Macron propose à Philippe une mission en vue de 2022 après sa démission
Tags:
coopération militaire, Katsutoshi Kawano, Valéri Guérassimov, Japon, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook