Défense
URL courte
15621
S'abonner

Le budget américain prévoit 692 milliards de dollars à des fins de défense, 350 millions sont destinés à l’Ukraine et 4,6 milliards à l’Europe, notamment pour «contenir la Russie».

Le Président américain a signé mardi le budget de défense des États-Unis pour 2018, qui octroie près de 700 milliards de dollars à des fins militaires, relatent les médias.

La Loi d'autorisation de la défense nationale (National Defense Authorization Act), dont le projet a été voté par le Congrès en novembre dernier, autorise le gouvernement à débloquer 626,4 milliards de dollars pour le budget de la défense, et 65,7 milliards pour les opérations à l'étranger.

4,6 milliards de dollars sont notamment prévus pour soutenir les alliées des États-Unis en Europe et dans les pays de l'Otan, en vue de «contenir la Russie». De cette somme, 100 millions pourront être consacrés à l'amélioration de la capacité de défense des pays baltes. La loi proroge également l'interdiction de coopérer avec le ministère russe de la Défense et oblige Donald Trump à notifier le Congrès de toutes ententes avec la Russie sur la Syrie.

Il est également prévu d'octroyer 350 millions de dollars à l'aide militaire à l'Ukraine. 4,4 milliards seront consacrés à la défense antimissile américaine, destinée notamment à contrer la menace nord-coréenne.

Le document prévoit également d'augmenter les salaires des militaires, de réformer la gestion du Pentagone et de réduire le personnel bureaucratique.

Lire aussi:

«Une chaîne d’opinion», «très à droite, très clivante»: le patron de BFM TV affirme que CNews ne fait pas d’info
Assa Traoré inaugure une nouvelle fresque avec son propre portrait - vidéos
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Tags:
défense, budget, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook