Défense
URL courte
0 220
S'abonner

L’équipement de combat du soldat du futur, le Ratnik qui sera prochainement mis à la disposition des militaires russes, intégrera, entre autres, un exosquelette, des microrobots ainsi que des drones pour surveiller le territoire, a annoncé le ministère russe de la Défense.

Les militaires russes recevront prochainement l'équipement de combat du futur Ratnik qui sera, entre autres, doté d'un exosquelette, de microrobots et de drones pour surveiller le territoire, a annoncé le ministère russe de la Défense.

​«Les détachements équipés de Ratnik auront assez d'autonomie et d'autosuffisance pour pouvoir réaliser différents objectifs de combat dans des conditions diverses. Ils pourront également intégrer des structures d'exploration et de combat», a indiqué le communiqué ministériel, précisant que les forces à désignation spéciale de l'armée russe seront les premières à recevoir cet équipement.

En 2016, l'armée russe a déjà obtenu les 100.000 premières unités de Ratnik, dont l'efficacité a été prouvée lors des opérations en Syrie.

D'un poids de 24 kg, le système de combat de deuxième génération Ratnik comprend une cinquantaine d'éléments — des armes d'infanterie, des munitions, un gilet pare-balles, des moyens de communication et de navigation et d'autres dispositifs faisant largement appel aux hautes technologies.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
drone, robot, exosquelette, équipements, défense, armée, Ratnik, ministère russe de la Défense, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook