Défense
URL courte
138
S'abonner

Le Pentagone entend refuser d’utiliser les drones MQ-1 Predator d’ici l’été. L’appareil serait remplacé par le MQ-9 Reaper, plus moderne, selon le portail Air Force Times.

Les États-Unis ont l'intention d'abandonner l'utilisation des drones MQ-1 Predator d'ici l'été, annonce le portail Air Force Times.

Le MQ-1 Predator est utilisé par l'armée américaine depuis plus de 20 ans. Il a pris part à des opérations militaires, notamment en Yougoslavie et en Irak. Toutefois, ce modèle ne correspond plus aux besoins actuels du Pentagone. Le MQ-1 avait initialement été élaboré pour des missions de renseignement. Or, la réalité fait qu'il est utilisé pour des opérations de combat.

De ce fait, le drone MQ-9 Reaper doit le remplacer. Bien qu'il soit utilisé depuis 10 ans, cet appareil est plus avancé du point de vue technologique. Il est plus rapide et est capable d'être équipé de quatre missiles air-sol quand le MQ-1 n'en porte que deux.

Cela étant, le remplacement du MQ-1 Predator demanderait de ré-entraîner le personnel et de changer ou moderniser l'équipement.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Ces 17 millions de Français seront prioritaires pour obtenir le vaccin anti-Covid
Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
Tags:
armements, missiles, missiles air-sol, opération militaire, armée, drone, MQ-9 Reaper, MQ-1 Predator (drone), Pentagone, Yougoslavie, Irak, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook