Ecoutez Radio Sputnik
    Un hélicoptère Ka-52

    Top 10 des hélicoptères militaires les plus rapides au monde

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    Défense
    URL courte
    3461

    Ils ressemblent à des bourdons géants, mais les apparences sont trompeuses. Ces dix hélicoptères sont les plus rapides au monde. Après tout, la vitesse des hélicoptères est l’un des critères permettant de juger de leur efficacité...

    L’armée russe a récemment annoncé son intention d’acheter 114 nouveaux Ka-52 Alligator, les uns des plus rapides au monde. La Russie continue également de développer un hélicoptère ultra-rapide, capable d'atteindre une vitesse de croisière située entre 350 et 400 km/h. La vitesse est l’une des caractéristiques les plus importantes sur un champ de bataille, lors du transport des troupes et dans les opérations de sauvetage. Quels sont les hélicoptères qui apporteront leur aide le plus vite? Retrouvez les dix hélicoptères les plus rapides au monde.

    Eurocopter X3

    L’hélicoptère expérimental hybride Eurocopter X3 a une vitesse maximale de 472 km/h, ce qui fait de lui le plus rapide du monde. Conçu par l'un des principaux constructeurs d'hélicoptères militaires au monde Airbus Helicopters (ex-Eurocopter), le X3 a effectué son premier vol, le 6 septembre 2010 en France.

    Le 7 juin 2013, ce girodyne combinant la vitesse d'un avion et la souplesse d'un hélicoptère, en particulier au décollage, a volé à 255 nœuds (472 km/h). Il a ainsi battu le record du monde non officiel. Sa masse est de 5.200 kg.

    AH-64 Apache

    Un hélicoptère AH-64 Apache
    © Sputnik .
    Un hélicoptère AH-64 Apache

    L’appareil biplace américain AH-64 Apache arrive en deuxième position avec une vitesse maximale de 365 km/h. Cet hélicoptère tout temps créé par le groupe Hughes Helicopters au début des années 1970 est devenu l’hélicoptère de combat principal de l’US Air Force au milieu des années 1980. Il est également l’hélicoptère le plus répandu dans le monde avec 2.000 appareils produits depuis juin 2013. Depuis 2015, il est produit par le groupe Boeing qui a absorbé la société McDonnell Douglas, qui avait elle-même racheté la société Hughes en 1984.

    Le baptême du feu de l’AH-64 Apache a eu lieu en décembre 1989 au Panama. Par la suite, cet hélicoptère a participé à la guerre du Golfe (1990-1991) et sur les théâtres afghan, irakien, libyen et yéménite.

    Ka-52 Alligator

    Un hélicoptère Kamov Ka-52 Alligator
    © Sputnik . Vitali Belooussov
    Un hélicoptère Kamov Ka-52 Alligator

    L’hélicoptère d’attaque et de reconnaissance de nouvelle génération Kamov Ka-52 Alligator (code Otan: Hokum B) est l’appareil le plus rapide de ce type conçu en Russie. Cet hélicoptère, une version biplace du Ka-50, peut atteindre la vitesse maximale de 350 km/h et détruire des matériels blindés et des cibles aériennes ennemies.

    Le premier vol du Ka-52 a eu lieu en juin 2008 et sa production en série a commencé en octobre de la même année. Au total, la Russie a construit 79 hélicoptères Ka-52 Alligator.

    Le Ka-52 est actuellement l'unique hélicoptère de combat doté de rotors coaxiaux. L'avantage de cette configuration consiste dans l'absence d'un rotor anticouple qui ne demande donc pas de dépenses de puissance de la part des moteurs.

    Mi-35M

    Un hélicoptère Mi-35M
    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    Un hélicoptère Mi-35M

    Le Mi-35M est le nom de la version exportée de l’hélicoptère de transport et de combat russe Mi-24VM. C’est le résultat d’une profonde modernisation de l’hélicoptère d’attaque soviétique et russe Mi-24, l’un des plus gros au monde. 

    C'est le seul hélicoptère de combat au monde capable d'accomplir des missions de débarquement, de transport et des missions sanitaires de jour comme de nuit. L'hélicoptère blindé est doté de missiles supersoniques anti-char, de missiles non-guidés, d'un canon bitube de 23 mm et peut être également équipé d'une mitrailleuse, d'un lance-roquettes, de bombes et de mines.

    Le Mi-35M peut voler à une vitesse maximale de 346 km/h. Sa production en série a commencé en 2005 dans l’usine de Rostvertol à Rostov-sur-le-Don.

    La Russie a exporté le Mi-35M vers plusieurs pays dont le Venezuela, l’Inde, l’Azerbaïdjan, l’Irak et le Brésil.

    Mi-28

    Un hélicoptère Mi-28N
    © Sputnik . Vitali Belooussov
    Un hélicoptère Mi-28N

    L’hélicoptère d’attaque antichar russe Mi-28 (code Otan: Havoc) est destiné à détruire les matériels blindés sur un champ de bataille. Il peut également venir en soutien des troupes engagées au sol, appuyer les opérations de débarquement, anéantir des cibles aériennes et accomplir des missions de transport. Sa vitesse maximale est de 320 km/h. Au total, la Russie a produit plus de 100 Mi-28. La Russie a récemment utilisé des Mi-28 lors de l’opération antiterroriste en Syrie, aidant notamment l’armée gouvernementale syrienne à reprendre Palmyre et Deir ez-Zor.

    Boeing CH-47 Chinook

    Un hélicoptère CH-47 Chinook
    Un hélicoptère CH-47 Chinook

    L’hélicoptère biturbine lourd américain CH-47 Chinook est produit en série depuis 1962. Cet appareil est l’un des plus gros au monde. Les États-Unis l’ont exporté vers une vingtaine de pays. Il a également été produit au Japon et en Italie. La vitesse maximale de cet appareil atteint 300 km/h. Constamment modernisé, cet hélicoptère détient un record de longévité. Il a été utilisé durant la guerre du Vietnam, lors de la guerre du Golfe et encore récemment en Afghanistan et en Irak.

    AgustaWestland AW139

    Un hélicoptère AgustaWestland AW139
    © Sputnik . Ilya Pitalev
    Un hélicoptère AgustaWestland AW139

    Cet hélicoptère moyen polyvalent est l’hélicoptère le plus rapide créé par le groupe italien AgustaWestland et l’hélicoptériste américain Bell Helicopters. Destiné à accomplir des missions de recherche et de sauvetage, l’AgustaWestland AW139, a effectué son premier vol le 3 février 2001. Sa vitesse maximale est de 310 km/h. Il existe actuellement 650 versions de cet appareil utilisé pour des visites gouvernementales, des missions d’évacuation sanitaire, des livraisons navales, des opérations de police et des missions civiles.

    L’hélicoptère est en service dans une vingtaine de pays dont la Russie. Aux termes d’un accord signé par Agusta Westland et le groupe Hélicoptères de Russie en 2008, une usine de production de AW139 a été lancée sur le territoire russe.

    AgustaWestland AW101 (EH101)

    Un hélicoptère britannique Merlin
    Un hélicoptère britannique Merlin

    L’AgustaWestland AW101, connu sous le nom de Merlin au Royaume-Uni, au Danemark et au Portugal, a volé pour la première fois en octobre 1987. Cet appareil polyvalent moyen a été conçu pour des missions militaires et civiles. Il peut atteindre une vitesse maximale de 309 km/h.

    Le Merlin reste opérationnel à des températures allant de —40° à +50° degrés. Il est utilisé par les armées de nombreux pays dont le Royaume-Uni, le Danemark, le Canada, l’Italie, le Japon et le Portugal.

    Mi-26

    Un hélicoptère de transport lourd Mi-26 survole Moscou
    © Sputnik . Host photo agency
    Un hélicoptère de transport lourd Mi-26 survole Moscou

    L’hélicoptère polyvalent soviétique Mi-26 (code Otan: Halo) a été surnommé «Vache volante» par les pilotes en raison de son apparence. C’est l’hélicoptère le plus lourd et le plus grand jamais produit en série au monde.

    Le Mi-26 sert à réaliser de missions militaires et civiles et à mener des opérations de recherche et de sauvetage. Le 3 février 1982, il a établi plusieurs records du monde, dont un vol à masse maximale (charge utile comprise) de 56.769 kg à 2 000 mètres d'altitude. Sa vitesse maximale est de 295 km/h. En 1986, des Mi-26 ont participé à l’élimination des conséquences de la catastrophe nucléaire à Tchernobyl. La Russie a fabriqué plus de 300 hélicoptères dont 40 ont été exportés.

    NHI NH90

    L’hélicoptère biturbine de transport militaire NHIndustries NH90 a été conçu par NHIndustries, une coentreprise européenne qui comprend Airbus Helicopters, AgustaWestland — fusionnée avec Leonardo-Finmeccanica en 2016 — et Fokker Technologies.

    Il a volé pour la première fois en décembre 1995 et a été mis en exploitation en 2006. La vitesse maximale de cette machine est de 295 km/h, elle a été atteinte lors des essais en vol de la machine. Le NH90 est le premier hélicoptère à avoir des commandes de vol électriques. Au total, plus de 240 appareils ont été produits. En Suède, ces hélicoptères portent le nom de Nkp14.

    Lire aussi:

    Plus de 50 hélicoptères Alligator bientôt construits en Extrême-Orient russe
    Les équipages des Ka-52 Alligator russes sont rentrés de Syrie
    La Russie livre ses premiers hélicoptères de combat Mi-35M au Mali
    Tags:
    hélicoptère de secours, hélicoptères de combat, hélicoptère d'attaque, aéronefs, hélicoptères, NH90 (hélicoptère), AgustaWestland AW101, AgustaWestland AW139, CH-47 Chinook, Ka-50 Requin noir, Eurocopter X3, AH-64 Apache, Mi-26, Mi-35M, Ka-52 Alligator, Mi-28N Chasseur de nuit, Guerre du Vietnam (1955-1975)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik