Ecoutez Radio Sputnik
    Poutine: la Russie possède des armes hypersoniques

    Poutine: la Russie possède des armes hypersoniques

    © Sputnik. capture d'écran: YouTube
    Défense
    URL courte
    Message annuel de Vladimir Poutine à l'Assemblée fédérale (2018) (22)
    501669

    La Russie possède des armes hypersoniques, a déclaré jeudi le Président Poutine dans son message annuel au Parlement.

    «La Russie possède des armes de ce type [hypersoniques]», a déclaré Vladimir Poutine jeudi en prononçant son discours annuel devant l'Assemblée fédérale (parlement) russe.

    «La possession d'armes de ce genre donne sans aucun doute un avantage sérieux dans le domaine de la lutte armée. Sa force, sa puissance, comme le disent des experts militaires, peuvent être énormes, et les rendront bientôt invulnérables pour les systèmes actuels de défense antimissile et antiaérienne, car les antimissiles n'arrivent simplement pas à les rattraper», a indiqué le chef d'État.

    La création d'un système de missiles aériens hypersoniques à haute précision a été une étape majeure dans la mise au point de systèmes d'armes modernes, selon lui.

    Les essais de ce système «qui n'a pas d'équivalent» se sont achevés. Il est entré en service pour une période d'essai, a précisé le Président. Ce missile qui a une vitesse hypersonique arrive à manœuvrer à toutes les étapes du vol, ce qui lui permet de surmonter n'importe quels systèmes antimissiles. «Ce système a reçu le nom de Kinjal [poignard en russe]», a fait savoir M.Poutine.

    Dossier:
    Message annuel de Vladimir Poutine à l'Assemblée fédérale (2018) (22)

    Lire aussi:

    Dix avions supersoniques MiG-31 armés de missiles Kinjal sont déjà fonctionnels
    La Défense russe détaille les capacités de ses nouveaux missiles hypersoniques Kinjal
    Les USA impuissants devant les missiles hypersoniques russes Kinjal?
    Tags:
    message annuel, armes hypersoniques, défense, Kinjal (missile air-air hypersonique), Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik