Ecoutez Radio Sputnik
    Un missile russe Kalibr visant une cible terroriste en Syrie

    Le ministre russe de la Défense révèle le nombre de nouvelles armes testées en Syrie

    © Photo. Russian Defense Ministry
    Défense
    URL courte
    18844

    L’aide à la Syrie, qui lutte contre le terrorisme, a permis aux militaires russes d’acquérir une grande expérience dans l’utilisation des matériels de guerre, d’après le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou qui a révélé le nombre de nouvelles armes russes mises à l’épreuve en Syrie.

    La Russie a testé 210 nouvelles armes en Syrie, a annoncé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou dans le documentaire du journaliste russe Andreï Kondrachov intitulé Poutine qui a été publié dimanche sur internet.

    «Nous avons mis à l’épreuve 210 armes. Nous les avons testées avec les Syriens sur les champs de bataille. Nous avons bien sûr formulé des remarques et souhaité apporter des modifications. Je suis certain que cela préservera la vie de ceux qui utiliseront ensuite ces armes», a indiqué le ministre.

    Le directeur du groupe public russe de hautes technologies Rostec, Sergueï Tchemezov, a pour sa part noté que de nombreux armements russes étaient plus performants que ceux fabriqués en Europe et aux États-Unis.

    Parmi les armes et matériels testés pendant l’opération antiterroriste russe en Syrie figurent entre autres le chasseur Su-35S et d’autres avions, les hélicoptères Ka-52 et Mi-28N, les missiles S-400, Kalibr, Kh-101, le véhicule blindé de soutien de chars BMPT Terminator, le blindé de reconnaissance PRP-4A Argus, des appareils de déminage, la frégate du projet 11661 Gepard, la corvette du projet 21631 Bouïan-M, le sous-marin du projet 636 Varchavïanka, le drone Nelk, la bombe guidée à laser KAB-1500, l’obus guidé de 152 mm Krasnopol, le système de combat individuel Ratnik et un nouveau système de communication cryptée.

    Lire aussi:

    Plus de 600 nouvelles armes russes testées en Syrie
    Le véhicule blindé russe Terminator testé en Syrie
    Comment les hélicoptères russes ont déterminé l'issue de la bataille de Deir ez-Zor
    Tags:
    lutte antiterroriste, matériels de guerre, KAB-1500, S-400, Ratnik, projet 21631 (Bouïan-M), projet 636 Varchavianka, PRP-4A Argus (blindé de reconnaissance russe), BMPT Terminator, Kh-101, Kalibr, Mi-28N Chasseur de nuit, Ka-52 Alligator, Krasnopol, Su-35S, Rostec, Sergueï Tchemezov, Sergueï Choïgou, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik