Défense
URL courte
15652
S'abonner

Dans le cadre des manœuvres internationales Ice Exercise 2018 qui prévoient des simulations de frappes contre la Russie, le sous-marin nucléaire USS Hartford a brisé la banquise dans l'océan Arctique près de l'Alaska, annonce l'ABC News.

La Marine américaine a publié une vidéo montrant le sous-marin USS Hartford faisant surface dans la mer de Beaufort prise par les glaces, non loin de l'Alaska.

​«Un sous-marin de l'US Navy fait surface à travers les glaces de l'océan Arctique dans le cadre des exercices de plusieurs semaines visant à évaluer la préparation opérationnelle de la Marine dans la région», annonce le tweet de l'ABC News.

Le 10 mars, ce même sous-marin s'était retrouvé coincé par la banquise en essayant de refaire surface. L'incident avait été relayé sur le compte Twitter de l'U.S. Navy Currents Magazine. Les marins avaient dû scier la glace pour libérer le navire.

Les exercices internationaux Ice Exercise 2018, qui comptent parmi les plus importants dans la région arctique, ont débuté le 10 mars. Ils engagent deux sous-marins américains (Hartford et Connecticut) et un britannique (Trenchant) qui doivent s'entraîner à tirer des missiles de croisière navals.

Lire aussi:

L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Tags:
USS Hartford, Ice Exercise 2018, US Navy, mer de Beaufort, Alaska, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook