Ecoutez Radio Sputnik
    Crimée

    L’armée russe révèle les DCA qui assurent la sécurité de la Crimée

    © Sputnik . Sergei Malgavko
    Défense
    URL courte
    1649

    Ce samedi, le 7 avril, on fête en Russie la Journée des forces de défense antiaérienne. À l’occasion de cet évènement, l’armée russe a révélé les systèmes de défense antiaérienne et antimissile russes qui assurent la sécurité de la Crimée.

    Le système de missiles antiaériens russes S-400 Triumph et le système d'artillerie de DCA russe Pantsir-S-1 ont été révélés par l'armée russe ce samedi à Sébastopol à l'occasion de la Journée des forces de la défense antiaérienne.

    «L'événement est organisé par le commandement de l'unité de défense antiaérienne du district militaire sud stationné en Crimée et à Sébastopol, dont les militaires utilisent des complexes S-400 afin d'assurer les frontières aériennes du pays», a rapporté le service de presse du district militaire sud.

    Outre le système S-400, le système d'artillerie de DCA russe Pantsir-S-1, des radars mobiles, des systèmes de communication par satellite, des véhicules de commandement et d'état-major et d'autres équipements de missiles radio et antiaériens ont été exposés sur la place près du centre culturel de Sébastopol.

    En mars, le commandant de la Flotte de la mer Noire, Alexandre Vitko, a déclaré dans une interview accordée au journal Krassnaïa Zvezda que la Russie avait créé en Crimée un groupement militaire capable de protéger contre toute menace:

    «Sur la rive, nous avons maintenant les systèmes de missiles côtiers antinavires K-300P Bastion-P et 3K60 Bal, les systèmes de missiles antiaériens S-400 Triumph ainsi que l'aviation navale et la défense aérienne qui assurent pleinement la sécurité de la région contre diverses menaces».

    Le commandant de la Flotte de la mer Noire a également ajouté que 20 unités et formations du corps de l'armée créées en Crimée ont été rééquipées avec de nouveaux modèles et des améliorations d'armes et d'équipements militaires.

    Lire aussi:

    Un «CRS» faisant la fête avec les Gilets jaunes: une révélation inattendue des policiers
    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    La Voix du Nord enfonce le clou sur son refus de publier une interview de Macron
    Tags:
    défense antiaérienne, 3K60 Bal, K-300P Bastion-P, Pantsir-S1, S-400, Crimée, Russie