Ecoutez Radio Sputnik
    Le robot de combat russe Nerekhta

    Armée russe: des robots kamikazes pour lutter contre les blindés ennemis

    © Photo. Russian Foundation for Advanced Research Projects in the Defense Industry
    Défense
    URL courte
    3441

    La Russie continue de moderniser son armée, l'équipant de systèmes derniers cris, dont des robots kamikazes destinés à détruire les blindés ennemis.

    Un nouveau système robotisé de pose de mines destiné à détruire les blindés sera prochainement remis aux troupes, la conception de son application étant actuellement mise au point, annonce le journal Izvestia en se référant au ministère russe de la Défense.

    Selon le quotidien, il s'agit d'un système composé d'une mine TM-83 montée sur un châssis tout-terrain robotisé qui doit lui-même trouver et détruire les blindés ennemis. Ce système doit être capable de faire exploser la mine à proximité des blindés, soit la poser secrètement sur leur chemin.

    La mine peut être installée sur les plateformes Nerekhta ou Plateforme-M.

    Pour le moment, ce système est radiocommandé, mais prochainement il deviendra plus autonome. Ce système sera également capable de transmettre des renseignements sur la position de l'ennemi ainsi que sur le nombre de ses blindés. Le robot pourra se mettre automatiquement en position de combat ainsi que décider du meilleur moment pour faire exploser la mine.

    Selon le journal, à la différence des autres mines antichar, la TM-83 s'attaque à un bord du blindé et non plus à son dessous. Grâce à un capteur sismique, le système enregistre les secousses du sol, met la mine en position de combat et fait marcher un détecteur infrarouge qui recherche les émissions de chaleur produites par le moteur du blindé. Si le blindé n'est pas trouvé au bout de trois minutes, la mine est replacée en régime d'attente. La charge creuse de la mine est capable de faire un trou de 80 mm dans le blindage des chars se trouvant à une distance de 50 mètres.

    Selon le journal, le génie russe s'équipera de ces systèmes d'ici cinq ans.

    Lire aussi:

    Les drones russes auront un nouveau système de communication numérique
    Un argument d'acier: la Russie organise ses plus grands exercices de chars depuis l'URSS
    Une mine marine de 1.065 kg découverte en plein cœur de Saint-Pétersbourg
    Tags:
    mine, robot de combat, robot Nerekhta, ministère russe de la Défense
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik