Ecoutez Radio Sputnik
    Le sous-marin de la classe Borei

    Cette puissance sous-marine russe qui laisse les USA à la traîne, selon un média américain

    © Photo. service de presse de Sevmach
    Défense
    URL courte
    191207

    Un journal scientifique a montré les sous-marins russes qui sont la source d’une inquiétude particulière des États-Unis. Selon ce média, la flotte américaine est devancée par celle de la Russie sur plusieurs plans.

    Le journal Popular Mechanics a publié un article détaillant la «puissance sous-marine» russe. Selon ce média, la flotte russe dispose de 72 sous-marins, dont des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins, des submersibles lanceurs de missiles de croisière et des appareils destinés aux opérations spéciales.

    Les journalistes ont accordé une attention particulière aux navires de classe Borei dotés de 16 missiles Boulava et à ceux de la classe Delta III/IV qui sont équipés de missiles Sineva.

    D'après cet article, le sous-marin le plus «particulièrement inquiétant» est le Sarov que les auteurs de l'articles soupçonnent de servir de plateforme d'essai à une nouvelle torpille censée attaquer des objets côtiers avec des ogives thermonucléaires de 100 mégatonnes. Ce sous-marin a été lancé décembre en 2007.

    À l'inverse des États-Unis, qui n'ont que des sous-marins nucléaires, la Russie en possède des nucléaires et des diesel-électriques. De plus, la flotte russe a un sous-marin de plus que l'américaine.

    Lire aussi:

    La Russie développe un nouveau sous-marin nucléaire ultraperformant
    Massifs, silencieux, rapides… les meilleurs sous-marins du monde
    Ministre: la Russie se dotera de nouveaux sous-marins stratégiques
    Tags:
    sous-marin nucléaire, flotte, Popular Mechanics, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik