Ecoutez Radio Sputnik
    Système de la défense antiaérienne Tor

    La défense antiaérienne russe globale bientôt dotée d’une intelligence artificielle

    © Sputnik . Mikhaïl Voskresenski
    Défense
    URL courte
    14633

    Les forces aérospatiales russes ont testé pour la première fois un système automatisé de gestion des systèmes de défense antiaérienne équipé d’éléments d'une intelligence artificielle.

    Dès que l'armée russe mettra en œuvre un nouveau système automatisé de gestion, la défense antiaérienne pourra faire face de manière adéquate à une situation évoluant rapidement sur le terrain, ce qui est très important dans le contexte actuel vu la rapidité des avions modernes et la haute densité des frappes aériennes, a indiqué au journal Izvestia le ministère russe de la Défense.

    Ce nouveau système réduira le temps nécessaire pour prendre une décision tactique et facilitera la répartition des objectifs entre les moyens de frappe.

    En combinant tous les types de systèmes de défense antiaérienne et en utilisant les points forts de chacun d'entre eux, il est possible de créer plusieurs lignes de défense. À titre d'exemple, co-utiliser des S-400 Triumph fonctionnant efficacement à haute altitude et un système antiaérien de courte à moyenne portée Pantsir S-1 permet de couvrir la totalité du ciel défendu.

    Tout cela permettra de détruire efficacement des avions, d'intercepter des missiles de croisière, des drones et des fusées de lancement, assure le ministère russe.

    Lire aussi:

    Après les S-400, la Russie s’apprête à livrer à la Turquie des Pantsir
    Quelle est la véritable défense antiaérienne de Moscou?
    Des missiles S-400 seront déployés en Crimée en février 2018
    Tags:
    IA, défense antiaérienne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik