Ecoutez Radio Sputnik
    Des soldats israéliens

    Les ventes britanniques d'armes à Israël ont atteint un niveau historique en 2017

    © REUTERS / Amir Cohen
    Défense
    URL courte
    81018

    Les sociétés de l’industrie militaire du Royaume-Uni ont fourni à Israël une quantité record d'armes en 2017, relate dimanche le journal The Guardian.

    Selon les chiffres fournis par la Campagne contre le commerce des armements (CAAT), le Royaume-Uni a vendu en 2017 des armes à Israël pour une valeur totale de 221 millions de livres sterling (252 millions d'euros), ce qui constitue une augmentation considérable en comparaison avec l'an 2016 (86 millions de livres sterling) et l'an 2015 (20 millions de livres sterling), indique The Guardian.

    Selon le journal, la liste des produits fournis comprend de l'équipement, des munitions d'armes légères, des missiles, des viseurs d'armes et des fusils de sniper.

    Ces rapports sont publiés seulement un mois avant la visite de cinq jours du prince William au Moyen-Orient. Le 24 juin, le prince commencera son voyage en traversant la ville d'Amman, la capitale de la Jordanie, la ville de Ramallah, la capitale de l'Autorité palestinienne, et Jérusalem.

    Ces informations arrivent en pleines tensions entre les Palestiniens et les Israéliens le long de la frontière avec la bande de Gaza. Des affrontements ont éclaté à la lumière du rassemblement de la Grande marche du retour organisé par les Palestiniens le 30 mars. Les manifestants revendiquaient le droit au retour des personnes déplacées pendant la guerre après la création d'Israël en 1948.

    Les forces israéliennes ont réprimé les manifestants en utilisant des armes létales, invoquant des raisons de sécurité. Selon les médecins palestiniens, au moins 115 Palestiniens ont été tués lors des manifestations depuis le 30 mars, tandis que plus de 13.300 personnes ont été blessées.

    Lire aussi:

    Jérusalem-Est «occupée»: le prince William exaspère Israël
    Israël ferme un poste frontalier avec Gaza endommagé par les Palestiniens
    La bande de Gaza: le bilan des Palestiniens tués ne cesse de s'alourdir
    Tags:
    défense, armes légères, Gaza, Royaume-Uni, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik