Défense
URL courte
261148
S'abonner

Le chasseur russe de cinquième génération Su-57 est capable d'atteindre la vitesse hypersonique sans avoir à utiliser son système de postcombustion, ce qui lui permet d'économiser énormément de carburant, explique à Sputnik le pilote d'essai et Héros de Russie Magomed Tolboev.

Bien que toutes les particularités des chasseurs Su-57 ne soient pas déclassifiées, il est possible d'en indiquer une qui réserve à cet avion une place unique parmi des concurrents.

«Aucun avion n'a jamais réussi à atteindre la vitesse de croisière hypersonique [1600 km/h, ndlr.] sans recourir à son système de postcombustion extrêmement gourmand en carburant. Le Su-57, lui, est capable d'atteindre cette vitesse en régime nominal. Personne au monde ne peut le faire, ni la France, ni le Royaume-Uni, ni Rolls-Royce, ni Pratt & Whitney. Personne!», a souligné le pilote d'essai et Héros de Russie Magomed Tolboev.

Le Su-57 a effectué son premier vol le 29 janvier 2010. Sa production en série limitée a été lancée en 2013 pour tester ses armements.

L'avion a une vitesse maximale de 2.600 km/h et un plafond pratique de 20.000 mètres. Le Su-57 a toutes les caractéristiques de la cinquième génération: il est furtif, hypersonique, polyvalent, super manœuvrable et doté d'équipements électroniques sophistiqués. Il est capable de rester en vol près de 6 heures.

Lire aussi:

Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
Su-57 (T-50, PAK-FA), Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook