Ecoutez Radio Sputnik
    Т-14 Armata

    Tatchanka, le nouveau char russe inhabité

    © Sputnik . Ministère russe de la Défense
    Défense
    URL courte
    6400

    Le char russe inhabité conçu sur le tout nouveau châssis de combat T-14 Armata a été baptisé Tatchanka-B, annonce le rapport du 3e institut de recherche centralisé du ministère russe de la Défense.

    «Le Tatchanka-B est un avant-projet de châssis d'attaque robotisé inhabité de classe lourde sur la base du T-14 pour une gamme de matériel blindé de nouvelle génération», stipule le rapport.

    Le char de combat T-14 Armata, seul char de troisième génération d'après-guerre au monde, a été entièrement conçu en Russie. Il a été construit sur le châssis universel lourd de nouvelle génération Armata qui servira une base pour les chars, les véhicules lourds de combat d'infanterie, les véhicules lourds de transport de troupes, les véhicules de soutien de chars, de reconnaissance et de commandement.

    Le commandant de l'armée de terre russe Oleg Saklioukov avait déjà annoncé des «possibilités pratiquement illimitées» pour la robotisation de l'Armata.

    Les principales caractéristiques opérationnelles de l'Armata évoquées par le ministère de la Défense sont le niveau élevé de la protection blindée passive et active, supérieure à tous les autres types de blindés, sa haute mobilité et sa capacité de franchissement, ainsi que sa puissance de feu.

    L'Armata a été conçu selon un modèle structurel novateur avec une installation de l'équipage dans une cellule blindée isolée, des munitions et du carburant, ainsi qu'avec des armements contrôlés à distance. Cela permet d'accroître significativement la protection du char sur un champ de bataille. Le char est doté d'un canon de 125 mm de nouvelle génération avec un système numérique de conduite de feu.

    ​Les postes de travail de l'équipage de l'Armata possèdent des dispositifs visuels à contrôle sensoriel. La visibilité thermique et au radar du blindé est réduite grâce aux technologies furtives.

    L'Armata a été présenté pour la première fois en 2015 pendant le défilé de la Victoire du 9 mai à Moscou, et en 2018 il sera ouvert pour une présentation publique pendant le salon Armée-2018.

    Lire aussi:

    Le char russe Armata vu par des tankistes américains
    L’indestructible Armata, ce char russe qui peut survivre à n'importe quel coup
    Le char britannique Challenger 2 part à la poursuite de l’Armata russe
    Tags:
    char, T-14 Armata, ministère russe de la Défense, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik